WINNIPEG – Le nouveau directeur de la police de Winnipeg est sous le feu des critiques pour avoir suggéré que les prières pouvaient aider à combattre la criminalité.

Devon Clunis a confié à un hebdomadaire chrétien que la prière pouvait jouer un rôle important pour améliorer la sécurité publique.

M. Clunis aurait confié à l’hebdomadaire Christian Week que des événements positifs pourraient survenir si les gens commençaient à prier pour la paix, et posaient des gestes pour l’obtenir.

Arthur Schafer, un professeur d’éthique de l’université du Manitoba, soutient que M. Clunis ne devrait pas faire la promotion de la religion alors qu’il occupe des fonctions publiques.

M. Schafer soutient d’ailleurs qu’il n’existe pas de preuves démontrant que les pays religieux ont un taux de criminalité plus faible.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!