WINNIPEG – Le ministère de la Justice du Manitoba en appelle de la peine imposée à l’ancien entraîneur de hockey Graham James, qui a reconnu sa culpabilité à des accusations d’agressions sexuelles.

James a été condamné à deux ans de prison, à Winnipeg le mois dernier, pour avoir agressé sexuellement deux de ses joueurs, les cousins Theo Fleury et Todd Holt, alors qu’ils étaient adolescents.

Le ministère de la Justice du Manitoba soutient que le juge a commis une erreur dans sa décision, en accordant trop d’importance aux peines auxquelles l’accusé avait été condamné dans le passé pour des crimes semblables.

La Couronne avait recommandé au juge de première instance d’imposer une peine de six ans de prison.

La condamnation de James le mois dernier avait scandalisé ses victimes et le public.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!