TORONTO – L’Ontario prévoit investir jusqu’à 100 millions $ en quatre ans pour soutenir le développement du gaz naturel dit renouvelable, initiative qui s’inscrit dans la lutte de la province contre les changements climatiques.

Le méthane qui se dégage des dépotoirs, des conteneurs à déchets résidentiels, du fumier et des centres de traitement des eaux usées pourra être récupéré, nettoyé et directement remplacé par du gaz naturel conventionnel.

Le gouvernement libéral de l’Ontario veut encourager l’utilisation du gaz naturel renouvelable par les secteurs qu’il identifie comme les plus grands émetteurs de gaz à effet de serre, soit les secteurs industriels, du transport et des bâtiments. Le gouvernement a indiqué dans un communiqué de presse que le gaz naturel allait continuer de jouer un rôle déterminant pour les sources d’approvisionnement énergétique de la province en ce qui a trait aux transports et au chauffage des bâtiments, mais ne précise pas si le chauffage résidentiel sera également inclus.

L’investissement de 100 millions $ pour la production de gaz naturel fait partie du plan d’action pour lutter contre les changements climatiques du gouvernement de l’Ontario qui sera officiellement dévoilé dans les prochaines semaines.

Les libéraux ont déjà annoncé une autre parcelle de leur plan mercredi, promettant d’investir 900 millions $ pour moderniser des logements sociaux et des immeubles à locataires multiples afin d’améliorer leur rendement énergétique. L’installation de fenêtres et de tuyaux isolés thermiquement est notamment prévue.

Ces deux projets puiseront leur financement dans le budget du programme de plafonnement et d’échange, qui cible les grands pollueurs industriels. Des retombées de 1,9 milliards $ par année sont escomptées de cette stratégie, qui sera déployée à partir de janvier 2017.

Les objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre de l’Ontario par rapport à ses niveaux de 1990 sont de 15 pour cent en 2020, de 37 pour cent en 2030 et de 80 pour cent en 2050.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!