Jacques Boissinot / La Presse Canadienne Lise Thibault

Lise Thibault a obtenu sa libération conditionnelle, selon ce que rapportent plusieurs médias. L’ancienne lieutenante-gouverneure du Québec était incarcérée depuis le 25 février et aura purgé 3 des 18 mois de prison prévus à sa peine.

Elle devra remplir de nombreuses conditions afin de demeurer en liberté. Notamment, elle devra se rapporter régulièrement à la Sûreté du Québec et devra suivre une thérapie avec un psychologue. Il lui est également impossible de gérer des fonds publics ou des organismes caritatifs.

Elle avait été condamnée pour avoir fraudé plus de 400 000$ au gouvernement provincial en septembre dernier.

Plus de détails à venir

 

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!