Évelyne Brochu

MONTRÉAL – Son ami Xavier Dolan l’a courtisée, et elle a fini par craquer. Évelyne Brochu reprendra le rôle qu’elle a défendu sur les planches du Théâtre d’Aujourd’hui dans l’adaptation cinématographique de la pièce «Tom à la ferme».

Rencontrée lors de la journée de promotion du film «Inch’Allah», dans lequel elle tient le rôle principal, l’actrice a confirmé la rumeur qui circulait depuis un certain temps.

Elle s’est dite impatiente de se glisser de nouveau dans la peau du personnage imaginé par le dramaturge Michel Marc Bouchard.

Un autre projet de long métrage est également dans les cartons pour le printemps, mais Évelyne Brochu a tenu à garder le secret pour le moment.

L’actrice, qui a remporté dimanche le Gémeau du meilleur premier rôle féminin dans un téléroman («La promesse»), était à peine remise de ses émotions lors de son entretien avec La Presse Canadienne, qui s’est déroulé mardi dans un café du quartier Villeray.

Cette prestigieuse récompense constitue le point d’orgue d’une année extrêmement riche pour Évelyne Brochu — personnellement et professionnellement parlant.

Il y a eu la sortie de «Café de flore», en septembre 2011, l’intense expérience du tournage d’«Inch’Allah» en Jordanie, le Gémeau, et maintenant, la sortie de cette production signée Anaïs Barbeau-Lavalette.

«J’ai l’impression d’être à une croisée des chemins, confie l’actrice. ‘La promesse’, ça a été cinq ans de ma vie. Ça se finit avec une belle tape dans le dos, et en plus, ça arrive au moment où il y a un film important pour moi qui sort.»

«C’est un mois de septembre très puissant à vivre, en tout cas, très certainement», a-t-elle résumé en riant.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!