Archives Métro Phyllis Lambert, présidente de l'IPAM

MONTREAL – L’événement de clotûre du Festival littéraire international de Montréal Metropolis bleu sera constitué, dimanche, d’un hommage à l’architecte montréalaise Phyllis Lambert, à l’occasion de la parution de son plus récent livre, intitulé «Building Seagram».

Dans cet ouvrage écrit en anglais, l’architecte de Montréal, maintenant âgée de 86 ans, relate la chronologie du chantier du gratte-ciel Seagram Building, de New York, qui, selon plusieurs, a marqué le modernisme au XXe Siècle, il y a près de 60 ans.

Mme Lambert raconte aussi comment en 1954, elle a convaincu son père, le riche homme d’affaires Samuel Bronfman, d’éviter de faire ériger une tour qui aurait pu être banale parmi tant d’autres dans le ciel de Manhattan.

L’immeuble de 38 étages, enveloppé de verre teinté et de bronze, est aujourd’hui un site protégé du patrimoine national des États-Unis.

Depuis 2005, Phyllis Lambert est grand officier de l’Ordre national du Québec et depuis 2001, elle figure parmi les Compagnons de l’Ordre du Canada.

Le Festival Metropolis bleu, qui est en cours, souligne cette année son 15e anniversaire. Plus de 200 auteurs en provenance de 15 pays y participent lors d’activités disponibles en six langues.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!