Le réalisateur de films érotiques Joe Francis menace d’entreprendre des mesures légales contre Madonna par rapport au titre de son nouveau simple, même si la chanteuse l’a légèrement modifié après avoir été accusée de non-respect des droits d’auteur, rapporte Starpulse.

L’avocat du fondateur de Girls Gone Wild a envoyé une mise en demeure à Madonna après avoir appris qu’une chanson de son nouvel album MDNA portait le même nom que l’empire de vidéos érotiques.
 
Joe Francis a affirmé que Madonna devait accepter de négocier une entente de licence pour l’utilisation de ce nom de marque ou alors elle devrait faire face à une poursuite.
 
La chanteuse a semblé tenir compte de ces menaces en modifiant le titre de sa chanson pour Girl Gone Wild. Toutefois, le magnat de la porno ne serait pas encore satisfait et menacerait toujours de lancer une poursuite contre la star.
 
Il insiste : « Manifestement, sa maison de disques a essayé d’éviter les actions légales quant à la chanson… Mais le nouveau titre est toujours une violation de la loi, et nous sommes en contact avec l’équipe de Madonna dans le but de résoudre ce problème ».

Aussi dans Culture :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!