MONTRÉAL – La Ville de Laval va demander le statut de participant à la Commission Charbonneau.

Cette demande, autorisée par le comité exécutif de la Ville, sera défendue la semaine prochaine par l’avocat Jean-François Longtin.

Le maire de Laval, Gilles Vaillancourt, a été éclaboussé lundi dernier par des allégations de l’ex-entrepreneur Lino Zambito.

L’ancien propriétaire de la compagnie Infrabec a déclaré sous serment que le maire touchait une commission de 2,5 pour cent sur tous les contrats de construction attribués par la Ville de Laval.

Il a toutefois admis ne jamais avoir lui-même versé de pots-de-vin au maire Vaillancourt.

Ce dernier a démenti les allégations de M. Zambito, par l’entremise de son attachée de presse, Johanne Bournival.

Aussi dans La commission Charbonneau :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!