Gracieuseté / Mélanie Dusseault La Place Simon-Valois

La Société de développement commercial (SDC) Hochelaga-Maisonneuve a dévoilé un document intitulé Vision 2025 qui a pour ambition de devenir une feuille de route du quartier pour les sept prochaines années. Ce document rassemble une trentaine d’idées autour de cinq thématiques.

Plus de services aux membres
C’est l’un des premiers objectifs de la SDC Hochelaga-Maisonneuve. Dès l’année prochaine, de nouveaux rendez-vous de réseautage seront notamment proposés pour faire en sorte d’améliorer la cohésion des acteurs économiques du quartier. Parmi les nouveautés, la SDC souhaite aussi rendre plus de matériel accessible pour ses membres comme des chapiteaux pour des événements.

Des animations toute l’année
La SDC projette une série de festivités à mettre en place d’ici 2025 afin d’animer les places publiques du quartier chaque saison.
Cet objectif va se manifester dès 2018 avec le lancement du marché de fleurs sur la place Simon-Valois au mois de mai. Des événements festifs et rassembleurs sont aussi envisagés à partir de l’année prochaine comme des batailles de fusils à eau, des flash mobs ou une course de boîtes à savon.
Le grand objectif des sept prochaines années pour Jimmy Vigneux est la création d’un festival Hochelaga qui se fera sur Ontario et Sainte-Catherine en même temps. Le directeur général de la SDC espère aussi ajouter des shows d’humour en complément des shows de ruelles et ambitionne de créer une signature de nuit dans le quartier avec des animations lumineuses des principaux points d’intérêt.

«Nous voulons un plan pour le développement du secteur commercial, car nous sommes tannés d’y aller à la pièce. Il faut une vision pour savoir où on va.»
Jimmy Vigneux, directeur général de la SDC Hochelaga-Maisonneuve.

Attirer les créateurs
Cet objectif cible principalement la rue Sainte-Catherine. Pour poursuivre la redynamisation de cette artère, la SDC propose plusieurs initiatives pour attirer les créateurs, tous domaines confondus, dans Hochelaga.
L’organisme propose notamment de créer une boutique pour mettre en valeur les produits du quartier. Afin d’offrir un lieu de travail agréable, un Espace Hochelaga pourrait aussi voir le jour prochainement pour apporter une solution de coworking. Enfin, une personne en charge d’accompagner le développement d’activités sera engagée au sein de la SDC, «pour que les gens sentent que le quartier leur ouvre les bras», souhaite Jimmy Vigneux, le directeur général.

Une nouvelle vie de quartier
Six idées sont présentées dans cette vision 2025 pour stimuler la vie de quartier dans Hochelaga.
Dans le but d‘améliorer l’expérience locale, la SDC aimerait créer des points de Wi-Fi gratuits dans les espaces publics et proposer des cafés-citoyens afin de recueillir les besoins et attentes de la population.
Pour ce qui est de la qualité de vie, la poursuite du verdissement est identifiée comme un besoin pour le secteur et l’organisme ambitionne de créer un nouvel espace vert au coin de Sainte-Catherine et Aird.
Enfin pour encourager l’identité d’Hochelaga, la SDC souhaite mettre en avant les commerces locaux et les citoyens engagés dans une revue annuelle ou biannuelle. Elle envisage aussi de créer une carte de fidélité du quartier qui permettra de bénéficier de promotions et de services réservés aux résidents. Cet atout pourrait voir le jour dès 2018.

Faire rayonner Hochelaga
«On veut que lorsqu’on rentre dans Hochelaga, on sente qu’on est dans le quartier», ambitionne Jimmy Vigneux. Pour inciter les touristes et visiteurs à s’aventurer au sud du Parc olympique, la SDC a imaginé une série de mesures qui aideront à faire ressortir Hochelaga dans l’univers montréalais.
Le grand projet de la SDC est la transformation du secteur de l’avenue Morgan avec la piétonnisation du centre de cette artère et la rénovation du chalet du parc pour accueillir des événements et un café-bar estival.
Une signalétique locale, un service de navette, des aménagements temporaires ou encore du nouveau mobilier urbain sont aussi proposés dans cet objectif.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!