Yves Provencher/Métro Johanne Savard, ombudsman de Montréal

 

L’ombudsman de Montréal a reçu 55 plaintes de résidents de l’arrondissement Mercier – Hochelaga-Maisonneuve en 2015, soit neuf de plus qu’en 2014.

Ce nombre représente 8% des 687 concernant les 19 arrondissements de Montréal.  Mercier – Hochelaga-Maisonneuve est le sixième des arrondissements ayant généré le plus de plaintes.

Le Plateau-Mont-Royal fait l’objet du double, avec 104 plaintes.

Le bureau de l’Ombudsman, indépendant de la Ville de Montréal, permet d’accompagner les citoyens afin de corriger des erreurs, et d’améliorer la qualité des services municipaux.

«L’Ombudsman n’intervient qu’en dernier recours après que des gestionnaires aient répondu. On demande : est-ce que le directeur d’arrondissement a eu l’opportunité de regarder le dossier?», explique Me Johanne Savard.

De tous les dossiers qui concernent Mercier – Hochelaga-Maisonneuve, une seule situation a été réglée par le bureau de l’Ombudsman, qui a redirigé nombre d’appels vers les services de l’arrondissement.

«55 nouvelles demandes, ce n’est pas exceptionnel. C’est un arrondissement qui est assez gros, ce n’est pas une situation inquiétante», ajoute Me Savard.

Les dossiers ont été ouverts pour des raisons variées, dont le déneigement, le compostage, et la propreté. Huit d’entre eux concernent les arbres, et quatre concernent l’entreposage de meubles et les vignettes de stationnement.

Cinq dossiers d’enquête sont en lien avec la Charte montréalaise des droits et responsabilités, dont l’une sur circulation intense de camions lourds, sur la rue Sherbrooke, à l’est de l’autoroute 25.

À l’échelle de la Ville, l’ombudsman de Montréal a traité un nombre record de 1 802 dossiers en 2015, incluant 1 731 nouvelles demandes, soit 322 de plus que l’an dernier.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!