Gracieuseté - Éric Carrière «Il ne faut pas avoir peur de foncer, rêver et oser. Nous sommes les seuls à nous imposer des limites», estime Ginette Maillée.

Une gestionnaire de Pages Jaunes, l’une des plus grandes entreprises de L’Île-des-Sœurs, a reçu le prix performance au Gala annuel de l’ESG UQAM qui récompense d’anciens diplômés. C’est notamment pour son leadership que la première vice-présidente et chef de la direction financière de la compagnie, Ginette Maillée, a été honorée le 15 novembre.

«J’espère que ma carrière inspirera plusieurs jeunes femmes à ne pas hésiter à viser haut et à aller au bout de leurs ambitions. Les femmes ont une place capitale en affaires», indique la diplômée de la cohorte de 1984.

Mme Maillée affirme devoir sa carrière au travail d’équipe, à sa détermination et à sa passion, en plus de la prise de risque ainsi qu’au soutien de sa famille.

«Une carrière ne se gagne pas, elle se construit. Il faut savoir être patient et à l’écoute. Chaque défi, positif ou négatif, nous permet d’avancer. Une carrière, tout comme la vie, est une succession d’apprentissages», soutient la récipiendaire.

La vice-présidente Pages Jaunes, qui s’est jointe à l’entreprise en 2003, a également souligné l’importance de croire en ses rêves, de foncer, de ne rien tenir pour acquis et de savoir redonner à la société, notamment via des initiatives communautaires.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus