Collaboration spéciale Parcourir 80 km en moins de 24h tout en relevant des épreuves, comme transporter du bois sur plusieurs km, c'est ce qu'a réalisé Hélène Dumais au Nicaragua.

L’insulaire Hélène Dumais a une fois de plus repoussé les limites du possible en devenant la première femme à compléter le défi du Devil’s double, au Nicaragua. En moins de 4 jours, l’athlète d’endurance a parcouru 180 km sur des terrains difficiles et dans des conditions extrêmes.

Afin de compléter ce défi, il faut d’abord réussir à terminer le Survival run, course de 80 km parsemée de défis qui doit être réalisé en 24h. L’épreuve se déroulait le 3 février. Sur 70 participants, seulement six ont franchi la ligne d’arrivée, Hélène Dumais devenant la première femme à relever l’exploit.

J’étais très fière. Cependant, dans ce genre d’évènement, il n’y a pas de compétition entre les coureurs, le défi est contre soi-même», explique-t-elle.

Son corps à peine remis de cet effort extrême, qui avait lieu trois jours plus tôt, elle a repris le parcours, cette fois pour traverser 100 km, sans obstacle cette fois-ci.

Après 25h de course, Hélène Dumais a franchi la ligne d’arrivée, concrétisant son exploit. «Pour donner une idée de la difficulté du parcours, je peux habituellement courir 80km en environ 10h. C’est un trajet dans la jungle où on doit parfois escalader des parois très difficiles.»

L’exploit de Hélène Dumais a déjà été visionné plus de 18 000 fois sur les médias sociaux. Le prochain défi? Une course de 888km en mai prochain dans le Vermont.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!