TC Media/Isabelle Bergeron Les nids-de-poule sont réparés dans un délai de 48h, selon l'urgence et les conditions météo.

Difficile de ne pas remarquer la prolifération des nids-de-poule sur nos rues. Des employés des travaux publics sont présentement à pied d’œuvre afin de réparer les chaussées abîmées de Lachine.

Le nombre de signalement a augmenté au cours des deux dernières années. Depuis janvier, quelque 255 requêtes ont été formulées. On ignore toutefois le nombre exact de nids-de-poule réparés dans un délai de 48h, selon l’urgence et les conditions météo.

«Les équipes se déplacent dans une rue et colmatent tous les trous s’y trouvant. Il est donc très difficile de tenir un décompte de ce qui est effectué», indique Benoit Glorieux, le porte-parole de l’arrondissement.

L’administration explique la hausse des requêtes acheminées au 311 par l’usage plus répandu de la ligne téléphonique. Les signalements peuvent toutefois être aussi acheminés en personne ou par courriel.

Inspections
Le Service des travaux publics effectue une tournée des rues pour trouver les endroits problématiques qui nécessitent des colmatages.

Règle générale, en période de pointe, l’arrondissement dispose de deux équipes à temps plein de jour, une équipe de nuit quand c’est possible et une ou deux équipes de fin de semaine. Par ailleurs, la ville-centre inspecte le réseau artériel sous sa juridiction.

«Plus l’intervention est rapide, moins la chaussée a le temps de se dégrader sous l’effet de la circulation», précise M. Glorieux.

À travers divers projets, Lachine investira plus de 32 M$ dans ses infrastructures et beaucoup de zones problématiques seront touchées cette année.

Depuis décembre, environ 100 000 nids-de-poule ont été colmatés sur l’ensemble du territoire montréalais.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!