TC Media Archives Maxime Laporte du Groupe Quorum.

Après deux propositions résidentielles majeures rejetées par les citoyens depuis 2012, un nouveau projet de moindre envergure pourrait voir le jour sur le site de l’îlot Wanklyn. Le promoteur derrière le complexe Highlands 1 sondera bientôt la population à cet effet.

Le Groupe Quorum, qui complète présentement le complexe résidentiel Highlands de 174 unités sur la rue Stirling, envisage la possibilité de créer un nouveau projet sur le site industriel vacant depuis plusieurs années, délimité par les rues Wanklyn, Des Oblats, Jean-Milot et la route 138.

Mais avant d’aller de l’avant avec un éventuel Highlands 2, le Groupe Quorum mènera une enquête pour mieux connaître la réalité du quartier et les besoins et attentes des LaSallois.

Il enverra un carton d’invitation aux gens du secteur pour les inviter à participer à un sondage sur son site web. Une copie papier sera disponible à son pavillon des ventes du projet Highlands sur la rue William-Fleming.

«Je suis certaine que la consultation privée que le promoteur souhaite mener avant même de déposer un premier jet à l’arrondissement, augmente ses chances de créer le projet idéal pour ce site», a expliqué la mairesse Manon Barbe au conseil d’arrondissement du 1er mai.

Consulter avant d’investir
Directeur du développement des affaires du Groupe Quorum, Maxime Laporte affirme que LaSalle est très en demande sur le marché.

«Peu de terrains sont disponibles et quand il y en a un, on ne devrait pas le gaspiller et trouver une solution pour le développer», dit M. Laporte, conscient que deux projets ont été rejetés dans le passé.

«Avec l’historique derrière ce site, on ne veut pas faire n’importe quoi», selon Maxime Laporte.

«Nous n’avons pas de plans de ce qu’on veut faire. On a des idées, mais on ne veut pas aller de l’avant si on sent qu’il y a une réticence ou un barrage à un autre développement», explique Maxime Laporte.

Il n’est pas en mesure de parler du budget et du nombre de logements d’un éventuel projet. «Nous aimons notre projet Highlands 1 et il est à moyenne basse densité. Si on a bien réussi ce projet, on peut peut-être faire un Highlands 2 qui pourrait être intéressant», dit-il.

Le Groupe Quorum croit que son sondage l’aidera à faire des plans et dessins. «Avant d’investir des sommes importantes, on veut avoir une idée des besoins. C’est une première étape légère, mais qui est prise au sérieux», dit M. Laporte.

En février 2016, la plus récente version du projet Wanklyn a été rejetée après recommandation de l’Office de consultation publique de Montréal, qui a déconseillé la construction de 786 unités proposées par le promoteur du Fonds de solidarité FTQ et ses partenaires.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!