Metteur en scène et concepteur bien connu au Québec, Dominick Trudeau sort de ses sentiers battus et se fait collectionneur. Quand il hérite de l’impressionnante collection de crèches de son père Jules, il y a une dizaine d’années, il hérite aussi de sa passion. Il nous ouvre ses armoires, ses coffres, et nous invite à découvrir ce symbole universel de la Nativité.

L’exposition «Les crèches de mon père» est présentée à la Galerie Les Trois C du centre Henri-Lemieux, 7644, rue Édouard, jusqu’au 16 décembre. L’entrée est libre.

Les œuvres exposées proviennent de partout sur la planète et de toutes les époques. On y retrouve des pièces rares de plus de 30 pays, des trésors uniques tels cette crèche minuscule sculptée dans des graines de tournesol ou ce p’tit Jésus de cire d’à peine un centimètre et qui célèbre cette année son 132e anniversaire.

On y découvre aussi le travail d’artisans qui ont façonné et immortalisé la naissance du Christ dans des matériaux exceptionnels. Encore cet été, avec la complicité de sa mère Anne-Marie Guay Trudeau, Dominick Trudeau a parcouru le Québec et ajouté de nouvelles œuvres provenant entre autres de l’Île-aux-Coudres, St-Jean-Port-Joli et Oka; ainsi que de nouvelles acquisitions internationales.

Heures d’ouverture du centre Henri-Lemieux: lundi au vendredi, de 9h à 22h, ainsi que le samedi de 9h à 17h. Téléphone: 514 367-5000.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!