Le corps démembré retrouvé dans un sac de plastique aux abords d’un cours d’eau de Hinchinbrooke jeudi soir est celui de Samantha Higgins, une jeune femme de 22 ans disparue de LaSalle dans la nuit du 6 au 7 juillet.

Elle a été retrouvée à plus de 70 km du dernier endroit où elle a été vue.  Elle a quitté la résidence d’une amie sur le boulevard Newman un peu après minuit et elle a parlé à son conjoint par téléphone vers 1h10, mais n’est jamais revenue à la maison.

Le corps a été retrouvé par un passant sous un ponceau situé à l’intersection de la Montée Rockburn et du chemin de la Rivières-aux-Outardes, vers 19h jeudi soir à Hinchinbrooke, à une dizaine de kilomètres de la frontière américaine, en Montérégie.

Des enquêteurs et un hélicoptère de la Sûreté du Québec mènent une enquête  sur les lieux depuis la découverte du corps afin de comprendre ce qui s’est produit. Aucun suspect pour l’instant.

Jeudi dernier, le Service de police de la Ville de Montréal faisait appel à la collaboration du public afin de retrouver Samantha Higgins, 22 ans.

Fiancé récemment, le couple avait deux jeunes enfants, Lorenzo âgée de seulement 10 semaines et Anna, une fillette de 4 ans. Samantha Higgins a grandi dans Pointe-Saint-Charles et sa famille habite ce secteur.

Toute personne possédant des informations au sujet de cette jeune femme peut contacter de façon anonyme le service Info-Crime au 514-393-1133.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!