Charlotte Lopez | TC Média Huguette Legault, archiviste et Huguette Loubert, directrice du Centre de documentation et d'archives de la Société d'histoire du Plateau.

La Société d’histoire du Plateau-Mont-Royal (SHP) a inauguré le service des archives et a officiellement lancé le portail d’archives de son site Internet le 20 mars dernier au Centre de documentation, situé dans le Centre de services communautaires du Monastère, rue Saint-Hubert.

Cet événement inaugurait l’accès officiel du public aux premiers fonds traités. Ces fonds sont constitués de documents familiaux, de photos, d’articles de journaux, de lettres et de cartes postales concernant le Plateau-Mont-Royal (PMR).

Tous ces documents ont été offerts depuis 2009 par des particuliers, des familles, des associations et organismes du Plateau pour leur conservation à la Société d’histoire du Plateau, créée en 2006.

Le projet Accessibilité des fonds et collections d’archives privées de la SHP peut aujourd’hui voir le jour grâce à un financement de Bibliothèque et Archives Canada de 14 600$, une contribution de l’Arrondissement du PMR (4475$) et de la Caisse Desjardins du PMR (1450$).

Ce projet comporte, entre autres, la mise sur pied de l’exposition virtuelle Souvenirs et images du Plateau inaugurée en décembre dernier et du portail des archives. Tous deux sont disponibles sur le site Internet de la SHP.

L’exposition virtuelle, accessible depuis l’onglet Centre de documentation  du site Internet, propose 12 albums qui retracent – grâce à des photographies et des textes – plusieurs histoires de haut-lieux du Plateau-Mont-Royal et certaines de ses personnalités, telle que Joseph-Marie Savignac, qui a œuvré en politique municipale de 1930 à 1960.

Le portail, de son côté, permet de consulter la liste du contenu et les descriptions de 16 fonds et collections, sur les 40 détenus actuellement par la SHP. Cette dernière est à la recherche de financement pour continuer à traiter les 24 fonds restants et à pouvoir bonifier et améliorer les fonds existants sur le portail.

Véritable trésor pour le Plateau, ces archives sont manipulées par une douzaine de bénévoles.

Huguette Loubert, directrice du Centre de documentation et d’archives de la Société d’histoire du Plateau, explique que cette caverne de découvertes permet à différents chercheurs, que ce soit le grand public, des étudiants universitaires, des journalistes ou encore des historiens et des professionnels, d’en apprendre davantage sur l’histoire et sur la vie de cet arrondissement de Montréal.

«Ces archives permettent de témoigner des différentes époques du Plateau. Ce sont des documents locaux très importants pour nous, mais qui ne le sont pas suffisamment pour la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BANQ) qui a un mandat plus régional et national», explique Mme Loubert.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!