Archives TC Media Montréal-Nord a dévoilé son plan stratégique 2016-2025.

L’arrondissement de Montréal-Nord vient de dévoiler son plan stratégique pour les 10 prochaines années. Parmi les objectifs annoncés, le développement économique est érigé comme l’une des grandes priorités de la prochaine décennie.

«Ca fait longtemps qu’on aurait dû reparler du développement économique. Il me semble qu’on l’a un peu négligé», admet Hugues Chantal, directeur de l’aménagement urbain et des services aux entreprises.

Soutenir l’entreprenariat et les activités économiques est l’une des 13 orientations clefs annoncées par l’arrondissement lundi 28 novembre, dans le cadre d’un plan stratégique 2016-25 intitulé Oser ensemble Montréal-Nord.

Une table de développement économique devrait également être mise sur pied, avec différents acteurs du milieu, afin, notamment, de «favoriser une meilleure offre commerciale», comme l’indique ce plan. Des rencontres devraient être organisées dès le printemps prochain «pour voir comment travailler ensemble et poser les bons gestes», explique Hugues Chantal.

C’est un plan ambitieux, avec des défis importants, mais c’est ce que les gens nous ont rapporté. Ils veulent qu’on aille dans ce sens. Ce n’est pas un plan qui a été conçu dans un bureau, il reflète la volonté des citoyens qu’on a interrogés.»
Christine Black, mairesse de Montréal-Nord

Investissement majeur dans le parc de logements locatifs
Alors que la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale est également l’un des axes majeurs de l’administration dirigée par Christine Black, celle-ci compte mettre en œuvre un plan d’action en matière d’habitation.

Appartements vétustes, présence de moisissures, manque d’entretien: «le parc de logements locatifs nécessite un investissement majeur», indique l’arrondissement.

Ce dernier compte notamment créer un nouveau quartier résidentiel dans le secteur Albert-Hudon, mais aussi au niveau du carrefour Henri-Bourassa-Pie IX, avec la construction de condos qui seraient situés au-dessus du prochain centre sportif imaginé par l’administration.

30 000
Le nombre de jeunes de 29 ans et moins qui résident dans Montréal-Nord, sur une population de 84 000 habitants.

Une tendance verte
Si Montréal-Nord souhaite offrir une offre culturelle plus riche, «qui soit davantage le reflet des besoins, des tendances de la population et de sa créativité», comme le précise Claudel Toussaint, en charge de la culture, des sports, des loisirs et du développement social, l’arrondissement, en retard dans ce domaine, tient également à prendre un virage nettement plus vert.

Des mesures de protection et d’aménagement des berges de la rivière des Prairies devraient notamment être élaborées. «Le potentiel de cette rivière est énorme», clame Rachel Laperrière, directrice de l’arrondissement, qui prévoit aussi de lancer un concours du «plus beau jardin» pour sensibiliser les résidents à verdir leur terrain.

D’ici 2022, 13 parcs, sur les 29 que compte Montréal-Nord, vont également être rénovés. De nouveaux espaces verts devraient aussi voir le jour, tout comme les premières ruelles vertes d’un arrondissement qui se veut «plus propre», reprend Rachel Laperrière.

Pour y parvenir, et lutter dans le même temps contre les îlots de chaleur, l’administration promet notamment, avant 2024, la plantation de 8 200 arbres dans des espaces privés et 3 200 sur le domaine public.


Christine Black bientôt candidate à sa réélection

Élue en avril, trois mois après la démission de Gilles Deguire, Christine Black devrait se représenter aux élections municipales qui se tiendront en novembre 2017. À l’occasion de la présentation de ce plan stratégique, l’ex-directrice du Centre des jeunes l’Escale n’a pas caché son envie de poursuivre à la tête de l’arrondissement.

«Il va encore falloir en discuter avec le chef (Denis Coderre, NDLR), sourit la mairesse. Mais j’apprécie beaucoup l’expérience et on avance dans la bonne direction.»

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus