Archives - TC Media Les aînés des différentes résidences s'affrontent lors d'activités sportives ou ludiques.

Chaque année, le temps d’une journée, des centaines d’aînés en provenance des différentes résidences de Montréal-Nord se retrouvent pour les Olympiades. Depuis sa création en 1997, cette rencontre sportive est toujours autant attendue, par les jeunes et les moins jeunes.

Depuis 20 ans, c’est le même rituel. D’abord, tous les participants des Olympiades prennent part à une marche du relais de la «flamme olympique», le long du boulevard Gouin, avant d’entamer les compétitions de pétanque, billard, bingo et autres cribble, réparties dans les différentes résidences. Après l’effort, les participants se retrouvent autour d’une épluchette dans le parc Gouin avant de partager un souper et de recevoir leurs médailles et prix.

Même après deux décennies d’existence, l’évènement continue de séduire les aînés.
«Nous voyons les autres résidences, nous pouvons jouer sur leurs infrastructures, c’est comme un échange. Nous rencontrons aussi des gens d’autres places, le monde aime ça», témoigne Henri Bouchard, l’un des organisateurs des Olympiades à la résidence des Tours Gouin.

Bouger et se rencontrer
Les Olympiades, en plus de contribuer aux saines habitudes de vie en incitant les aînés à faire de l’exercice, sont aussi un prétexte pour mélanger les générations. Ce sont des bénévoles du Centre des jeunes l’Escale et des Fourchettes de l’espoir qui en assurent le bon déroulement.

«L’objectif est de créer des liens entre ces deux populations majoritaires de l’arrondissement. Dans la vie quotidienne, ils n’ont pas vraiment d’occasion de se rencontrer, nous voulons les rapprocher», explique Hoda Essassi, co-directrice du Centre des jeunes l’Escale.

«C’est bien de voir cette proximité entre jeunes et moins jeunes. C’est une occasion pour qu’ils se rencontrent et qu’ils fassent de cette journée, une grande réussite», poursuit la députée de Bourassa-Sauvé, Rita de Santis qui participe aux festivités depuis 2012.

Les Olympiades sont une initiative née de Line Beauchamp, à l’époque députée de la circonscription de Sauvé. Elles sont organisées par l’arrondissement de Montréal-Nord, le Centre des Jeunes l’Escale, l’organisme Les Fourchettes de l’espoir, avec le soutien du SPVM, des gouvernements fédéral et provincial.

Informations pratiques
À l’Est – Parc Gouin – Le 15 août – dès 10h
À l’Ouest – Parc Eusèbe-Ménard – Le 24 août – dès 16h30

À l’Ouest
Concentrées à l’Est du territoire, les Olympiades gagneront du terrain cette année.

L’arrondissement de Montréal-Nord, pour établir «une certaine équité entre les aînés», lance les premières bases d’une compétition à l’Ouest du territoire. Il n’y aura pas encore d’Olympiades en tant que telles, mais une épluchette de blé d’Inde et un souper au parc Eusèbe-Ménard.

«Nous voulons mobiliser les résidents de l’Ouest, les connaitre davantage. Nous verrons si nous arrivons à créer un engouement dans ce secteur qui compte d’ailleurs plus de résidences qu’à l’Est», explique Christine Black, mairesse de Montréal-Nord.

Plusieurs résidents du secteur se seraient montrés intéressés.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!