Nicolas Ledain / Guide de Montréal-Nord La mairesse de Montréal-Nord Christine Black a autorisé l’arrondissement à procéder à l’euthanasie de l'animal.

La conseillère d’arrondissement du district Ovide-Clermont, à Montréal-Nord, Renée-Chantal Belinga, a annoncé vendredi qu’elle quittait le parti Ensemble Montréal. Celle-ci reproche à l’administration de Christine Black d’être fermée à l’idée de nommer un lieu en souvenir du décès de Fredy Villanueva en 2008.

«J’appuie l’idée du devoir de mémoire et de nommer les événements de 2008 et de commémorer la mort tragique de Fredy Villanueva», a-t-elle confié à Métro. Mme Belinga dit s’être trouvée en «porte-à-faux» avec le caucus de Montréal-Nord, entièrement formé d’élus d’Ensemble Montréal, dans les dernières semaines.

En juin, l’administration de l’arrondissement a décidé d’aménager une place de l’Espoir au parc Henri-Bourassa, pour commémorer les événements d’août 2008, mais n’a pas voulu inscrire le nom de Fredy Villanueva nulle part. Une décision qui a provoqué la colère de résidants du secteur.

«On a pris une décision assez consensuelle sur la place de l’Espoir, que je partage. Mais les gens de la communauté nous ont interpellé, ils veulent nommer les choses. Ma position était de les intégrer dans le processus. J’ai souhaité qu’on apporte cette vision d’ouverture, mais dans les priorités du caucus de Montréal-Nord, je ne me sens pas toujours entendue et les intérêts de mes citoyens ne sont entendus de la façon dont je le souhaiterais. Ma liberté d’expression, j’ai envie de la reprendre», a souligné Renée-Chantal Belinga, qui a déploré devoir suivre une ligne de parti.

Celle-ci siègera donc désormais comme conseillère indépendante et a dit ne pas avoir été approchée par Projet Montréal, le parti au pouvoir à l’hôtel de ville. «Je suis très progressiste et je suis tannée de faire de la politique partisane. Je veux permettre au nord-est [de Montréal-Nord] d’atteindre son plein potentiel», a ajouté Mme Belinga.

Ensemble Montréal n’a pas voulu réagir au départ de sa conseillère vendredi matin. Il s’agit du second départ au sein du parti des élus qui s’étaient présentés sous la bannière de Denis Coderre aux dernières élections. Le maire de Verdun, Jean-François Parenteau, siège aussi comme indépendant, ayant rejoint le comité exécutif de l’administration de Valérie Plante. Ensemble Montréal a également rompu les liens avec le conseiller Hadrien Parizeau, aussi responsable délégué aux sports au sein du comité exécutif.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!