François Lemieux/TC Media Le centre de Pointe-Claire est ouvert tous les jours de 9h à 17h depuis le 29 août.

Ubisoft a procédé samedi dernier à l’ouverture de son centre d’amusement thématique Lapins Crétins de 15 000 pieds carrés à Pointe-Claire, une première mondiale pour la multinationale française qui espère révolutionner le monde du centre d’amusement avec le concept.

Plus de 200 personnes sont venues fêter l’inauguration officielle du centre qui emploie une cinquantaine de personnes.

Des obstacles, des glissades, des piscines et canons à balles, un mur d’escalade, des blocs de construction géants et des chaises de réalité virtuelle: il y a de tout pour que les enfants s’amusent au centre situé sur l’autoroute transcanadienne tout près du boulevard des Sources.

Les jeux proposés sont articulés autour d’un scénario selon lequel des Lapins Crétins auraient réparé un vieux sous-marin pour se rendre au Pôle Nord afin de s’approcher de la lune. L’engin se serait élevé dans les airs et aurait fini par s’écraser à Montréal, où l’action des divers modules de jeux se situe.

Le centre propose aussi trois salles d’anniversaire thématiques, une aire de restauration ainsi qu’une boutique Lapins Crétins.

Le directeur général senior d’Ubisoft, Olivier Ernst nourrit de grandes ambitions pour ce concept de centre d’amusement.

«Il y avait un écart à combler sur le marché. D’avoir une balance entre la technologie et l’activité physique, c’est très important. Mais c’est aussi important de proposer une histoire: on a une narration basée sur les Lapins Crétins. On s’écarte aussi de la malbouffe avec un partenariat de style Jérôme Ferrer, Europea. Pour moi, c’était quelque chose que je ne voyais pas, qui n’existait pas sur le marché», explique-t-il.

Le kiosque du réputé chef offre notamment du macaroni au fromage, du porc effiloché et des muffins aux visiteurs qui auraient une fringale pendant leur passage au centre d’amusement.

Familles
De nombreuses familles ont répondu à l’appel et se sont présentées au centre pour les célébrations d’ouverture, dont Nancy Fox de Pointe-Claire, qui était venue en compagnie de sa fille de neuf ans et de ses nièces de huit et 13 ans.
«C’est un bon endroit où venir lors de journées pédagogiques. C’est près d’où j’habite», a-t-elle mentionné.

L’actrice d’émissions jeunesse Mariloup Wolfe qui animait les célébrations d’ouverture s’est également dite emballée par les nouvelles installations, elle qui est mère de deux garçons de quatre et six ans.

«Ils débordent d’énergie. Je suis, comme tous les parents, à la recherche d’activités divertissantes pour les faire bouger. Cet été, j’ai dû faire toutes les activités possibles. J’ai été très impressionnée par le centre d’Ubisoft. C’est vraiment immersif, un concept ludique avec un décor magnifique qui mêle la technologie à la créativité, mais aussi l’activité physique», a-t-elle raconté.

Ubisoft
M. Ernst, a mentionné à TC Media que le centre avait testé ses installations au moins trois fois depuis la fin juillet.

«Ça nous a permis de faire des ajustements pour proposer une expérience aujourd’hui qui j’espère est mieux réussie. De façon générale, on a eu que du positif comme commentaires. Les ajustements qu’on a pu mettre en place étaient mineurs. Tout a été réglé. On est vraiment très excités», affirme-t-il.

Ce n’est pas la première diversification de la marque des Lapins Crétins pour Ubisoft.

En plus du jeu vidéo, la firme française a aussi étendu sa marque en bandes dessinées, de nombreux produits dérivés de la franchise et un manège sous cette thématique dans le parc d’attractions du Futuroscope, en France.

Ubisoft a vendu plus de 14 millions de jeux des Lapins crétins et est même à l’origine d’une série télé sur le même thème.

Pour un enfant âgé de un à trois ans, les frais d’entrée sont de 7,99 $. La facture sera plus salée pour les parents d’enfants âgés de trois à douze ans, atteignant 14,99 $.

Les adultes accompagnant leur enfants devront payer un frais d’entrée de 6,99 $. L’admission est gratuite pour les 0 à 11 mois et les personnes âgées.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!