TC Media / Isabelle Bergeron Benoît Langevin, directeur d'AJOI.

Gagnant d’un prix du maire de Montréal en démocratie l’an dernier, d’un prix Accolades en 2013 et d’une récompense «relève» de Centraide en 2012, le directeur général d’Action Jeunesse Ouest-de-l’Île (AJOI), Benoit Langevin, est cette année en nomination au concours «Viva Mtl» de Desjardins visant à reconnaître l’engagement des citoyens.

Se décrivant comme un entrepreneur social, M. Langevin qui a cofondé l’organisme en 2007, dit constamment chercher des nouvelles façons de promouvoir AJOI.

«Je me réveille à 2h du matin pour prendre des notes parfois, rigole-t-il. Je travaille les fins de semaine, les soirs. Je sors des tranchées. Je m’implique dans des évènements qui me permettent de parler avec des gens. Ce sont toutes sortes de stratégies on the side qui font connaître l’organisme».

Ce dernier déplore que la région soit souvent considérée comme riche, faisant en sorte que les enjeux sociaux reçoivent peu d’attention. Sa nomination lui permettra, selon lui, de réitérer l’importance des enjeux.

«C’est une belle récompense qui pourrait motiver certains à faire comme moi, d’aller vers le centre-ville et de réclamer plus et de rappeler qu’il y a des besoins ici», fait-il valoir.

Sa nomination lui a déjà valu un chèque de 1000 $ qu’il pourrait remettre à un organisme de son choix. S’il remporte le prix, M. Langevin aura droit à un montant de 10 000 $, quatre laissez-passer VIP pour un évènement du 375e de Montréal en plus d’autres événements qui se tiendront à Montréal en 2017.

Hébgergement d’urgence
L’an dernier, 8000 jeunes de l’Ouest-de-l’Île ont été rencontrés par l’organisme. AJOI vise à établir et maintenir des services d’intervention de travail de rue auprès des jeunes âgés de 12 à 25 ans à risque ou en difficulté.

L’organisme désire s’attaquer en priorité au problème de l’itinérance. Selon Langevin, AJOI interviendrait en moyenne deux fois par semaine auprès de jeunes itinérants de la région.

«Il devrait y avoir une ressource d’hébergement d’urgence dans l’Ouest-de-l’Île. On sait qu’on serait capable de remplir 14 lits sur une base régulière. AJOI travaille là-dessus depuis 2008. C’est un projet de 3,3 M$», explique-t-il.

Desjardins décernera à une date encore indéterminée les prix «Viva Mtl» dans les catégories suivantes: citoyen, organisme, jeune leader et entrepreneur. Langevin fait partie des trois finalistes de la catégorie citoyen. Le public aura l’occasion de voter pour élire les gagnants du 10 novembre à midi au 1er décembre.

Les deux autres nominés de la catégorie citoyen sont le cofondateur du Canal Bleu, Serge Turgeon (Sud-Ouest) et la bénévole-citoyenne de LaSalle, Françoise Bradette Nimbley.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus