François Lemieux/TC Media Leanne Bayer a remplacé Caroline Tison officiellement le 1er août 2016. Mme Tison avait passé 12 ans à la barre de Partage-Action.

Entrée en poste il y a un an, la directrice générale de Partage-Action, Leanne Bayer, reste confiante de pouvoir atteindre son objectif. Elle souhaite doubler les dons reçus sur cinq ans, malgré le fait que l’organisme plafonne à 1,2 M$ depuis trois ans.

Partage-Action souhaite hausser son objectif à 1,3 M$ pour l’année à venir.

«Ça va prendre quelques années, mais on pense qu’il y a une capacité dans la communauté pour se mobiliser davantage, fait-elle valoir. Ce travail est plus difficile que je ne le pensais.»

Mme Bayer indique qu’il faut autant faire de la mobilisation que des demandes et des levées de fonds. «On doit toujours avoir de nouvelles idées et tenter de convaincre les gens, précise-t-elle. Quand on atteint nos objectifs, c’est valorisant.»

La directrice s’est sentie accueillie à bras ouverts par l’équipe de Partage-Action et la communauté dès son entrée en poste, à la suite du départ de Caroline Tison, partie accomplir de nouveaux défis.

Sous la gouverne de Mme Bayer, des évènements de financement qui étaient devenus des traditions, comme la soirée Rouge et blanc, se sont poursuivis. D’autres ont été modifiés ou se sont ajoutés, comme la marche célébrant le lancement de la campagne annuelle, remplacée par un déjeuner communautaire.

Entreprises
«Même si bien des gens sont avec nous depuis longtemps, on a pour stratégie d’accroître le nombre d’entreprises qui nous appuient. On aimerait avoir toutes celles qui sont basées ici avec nous», indique Mme Bayer.

La campagne de financement a désormais deux co-présidents corporatifs. Martin Thibodeau, le président à la direction du Québec chez RBC Banque Royale, et John Helou, le président de Pfizer Canada, ont accepté de remplir ces rôles pour cette année.

«Avec eux, on espère que ça nous apportera une visibilité accrue et un accès à d’autres compagnies», explique Mme Bayer.

Partage-Action entend publier une série de profils d’organisations, de groupes ou d’individus ayant obtenu des services de la part d’un des 41 groupes aidés.

«Nos partenaires corporatifs sont fiers de donner à Partage-Action, mais ils aimeraient avoir une plus grande connaissance de l’impact qu’aura leur don», avance Mme Bayer.

Anniversaire
Partage-Action célèbrera ses 20 ans en 2018. Parmi les activités de célébration, on retrouve la publication d’une série de reportages intitulée «20 ans, 20 histoires». Cette rétrospective mettra en lumière 20 moments, personnes ou évènements qui ont marqué l’histoire de l’organisme.

Partage-Action regardera vers l’avenir avec la mise en ligne de 20 raisons pour lesquelles il est important d’appuyer Partage-Action.

L’organisme en est également à recruter des membres pour un conseil d’administration de jeunes professionnels, organe interne qui aura pour mandat d’organiser quelques activités de levée de fonds et d’amasser 100 000 $ par année. Vingt personnes sont recherchées d’ici le 15 août pour commencer à siéger en septembre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!