Patrick Sicotte/TC Media Les 22 marins qui participaient à la 17e édition de la Coupe du Québec en fin de semaine ont pu profiter d'une température ensoleillée sur le Lac Saint-Louis.

Le Yacht Club de Pointe-Claire a réuni des marins en provenance non seulement du Québec, mais aussi de l’Ontario, de l’Alberta, du Vermont et de New York ce week-end. La Coupe du Québec, une régate annuelle de voile pour personnes à mobilité réduite, a été remportée par le président de l’Association québécoise de voile adaptée (AQVA), Pierre Richard.

«La température était vraiment au rendez-vous, on a adoré. On a eu du vent toute la fin de semaine. On a eu des bonnes compétitions», a souligné le directeur général de l’AQVA, René Dallaire.

Grâce à l’utilisation de voiliers spécifiquement conçus, la compétition permet chaque année aux personnes ayant divers types de déficience physique de s’affronter dans une course de type amicale (flotte d’argent) ou plus compétitive (flotte d’or).

Par exemple, M. Dallaire, qui est tétraplégique utilise un système de pailles pour piloter son voilier. Il utilise ainsi le souffle pour contrôler le safran ainsi que les voiles de son bateau.

Tétraplégique, René Dallaire utilise un système de pailles pour contrôler le safran et les voiles de son embarcation. Il est toutefois accompagné à chaque sortie en mer.

La Calgarienne Sara Lambert, qui pratique la voile adaptée depuis 2010 a terminé deuxième au classement de la flotte d’or, la catégorie compétitive de l’évènement.

«J’aime venir à Pointe-Claire parce que le niveau de compétition et le programme sont très bons. Les gens sont très accueillants. C’est un très bel endroit en comparaison avec l’Alberta, où il n’y a pas beaucoup de plans d’eau et le vent n’y est pas très fort», a-t-elle indiqué lors de sa quatrième participation à l’événement.

La compétition a subi une légère baisse de participation au cours des deux dernières années, passant de 30 en 2015 à 24 l’année dernière.

«C’est en partie dû au fait qu’il y a des gens qui sont allés voir les voiliers de la Course de Grands Voiliers. Dans le cadre de cet évènement, c’était possible pour les gens à mobilité réduite de profiter d’une croisière entre Québec et Terre-Neuve», a fait savoir la présidente de la régate, Paula Stone.

La tenue de la Coupe du Québec n’aurait pas été possible sans la participation de plus de 50 bénévoles, qui aident notamment à la mise à l’eau des marins.

La mise à l’eau des marins nécessite l’utilisation d’un lève-personne par des bénévoles.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!