TINA PICARD Domenic Pandolfo alias Domeno vit de sa musique depuis 10 ans maintenant.

Un DJ originaire de L’Île-Bizard atteint présentement des sommets professionnels inespérés. Domeno, alias Domenic Pandolfo, s’est hissé dans le top 5 du palmarès BDS des radios francophones du Québec avec sa chanson Lies.

Celui qui est devenu un des DJ et producteurs de musique électronique les plus en demande au pays, peine à croire ce qui lui arrive. Sa chanson EDM (Electronic Dance Music) a atteint la deuxième position à la fin septembre alors qu’elle est numéro 3 cette semaine.

Avec maintenant une douzaine de chansons à son actif, la carrière de Domeno a vraiment pris son envol en 2014. Depuis, il parcourt le monde pour participer à des festivals ou se produire dans des clubs.

Il est notamment un DJ régulier du festival Ile Soniq, au Villa Paradizo et au Bal en Blanc à Montréal, du Circus Afterhours au Beach Club de Pointe-Calumet, au Festival Escapade d’Ottawa ainsi que du festival BPM au Mexique.

«Chaque fin de semaine, je suis dans une ville différente, que ce soit au Québec ou à l’international. Au cours du dernier mois, je suis allé à Amqui, bientôt je vais à Amsterdam», précise-t-il.

À partir du 18 octobre, Domeno sera au Amsterdam Dance Event (ADE), un des plus gros regroupements du genre, où il aura également la chance de diriger un panel d’experts pour les jeunes intéressés par la production de musique.

Collaborations
Domeno est le protégé d’un des DJ de l’heure sur la scène mondiale, l’artiste néerlandais Hardwell. De son vrai nom Robbert van de Corput, il a pris la première place à deux reprises du palmarès Top-100 de DJ Mag, revue mensuelle britannique, une référence en matière de musique électronique.

Le réputé DJ a inclus dans une dizaine de ses compilations des titres de Domeno, en plus d’ajouter une chanson sur un de ses albums.

«J’aime travailler avec ceux qui ont quelque chose d’unique et de magique. J’ai tout de suite vu un grand potentiel chez Domeno. Il a tout un avenir devant lui. Être créatif et trouver sa place n’est pas facile dans le marché saturé de DJ que l’on a en ce moment. Mais Domeno s’est forgé une place bien à lui», fait valoir Hardwell.

Domeno côtoie de plus en plus de grands noms de la chanson, notamment David Guetta, Tiesto, W&W, Martin Garrix et Afrojack.

«Quand on a la chance de se faire supporter par des DJs importants dans le monde, le public commence à porter attention», explique-t-il.

Domeno sera à Saint-Jean-sur-Richelieu le 14 octobre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!