Photo: Gracieuseté Le prix SIM Innovator a été décerné lors de l'exposition annuelle de l'organisme SIM-one, qui s'est déroulée du 30 novembre au 1er décembre, à Toronto.

Mise en scène d’accidents élaborée et expériences de simulacre de clinique ajoutées dans la plupart des cours, le département des soins infirmiers du Collège John-Abbott met l’emphase sur la simulation haute-fidélité depuis 2014. Ces initiatives ont récemment été récompensées alors que le cégep a remporté un prix national d’innovation.

Décerné par l’organisme SIM-one, qui relie la communauté de simulation, les installations et les ressources au Canada et ailleurs, le prix SIM Innovator reconnaît la volonté de faire progresser la simulation haute-fidélité en pédagogie, la sécurité des patients et l’amélioration de la qualité.

«Nous préparons nos étudiants et faisons progresser leur jugement clinique d’une manière qui ne pourrait pas être effectuée en toute sécurité en milieu hospitalier. Cela fait de nous les pionniers de la simulation au sein du réseau collégial anglophone du Québec», indique la conseillère en relation avec les médias, Debbie Cribb.

SIM-one décerne quatre prix de ce genre par année, un par région du Canada. Le Québec représente une de ces régions. L’organisme accorde aussi annuellement un prix de citoyenneté à un individu.

Collaboration
Le département des Soins infirmiers de John-Abbott travaille avec les départements de soins pré-hospitaliers d’urgence, de théâtre et de techniques policières pour effectuer des simulations interprofessionnelles chaque automne, lors de sa journée portes ouvertes.

Le département des sciences infirmières et de la biologie collaborent également pour mettre en œuvre l’utilisation de la simulation haute-fidélité dans le cours de physiopathologie infirmière.

Le collège accueille depuis quelques années une multitude de personnes et de délégations, dont des professeurs d’université, désireuses d’apprendre de son expérience dans le domaine.

John-Abbott a créé, en 2016, un réseau collégial de simulation, auquel participent tous les cégeps anglophones de la province, qui comprend des enseignants en soins infirmiers, en biologie, en thérapie respiratoire et en soins pré-hospitaliers d’urgence.

Le but est de partager les progrès, des conseils et des stratégies pour l’avancement de la simulation haute-fidélité.
Par ailleurs, plusieurs enseignants en soins infirmiers assistent et participent à des conférences et à des ateliers au Canada et ailleurs sur les soins infirmiers et la simulation.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!