Photo: Gracieuseté L'œuvre «Une ville communautaire en 2017» de Myriam Chagnon a été projetée sous forme d’animation sur le Pavillon Président-Kennedy de l’UQAM, ce week-end.

De quoi sera fait Montréal dans les prochaines années? Des étudiants du secondaire et du cégep ont récemment tenté de répondre à cette question en créant des œuvres d’art à l’aide images d’archives dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de la métropole. Les gagnants du concours, dont une étudiante du cégep Gérald-Godin, ont vu leur œuvre exposée à l’UQAM.

Quelque 880 étudiants en provenance de 21 écoles réparties dans les 19 arrondissements ont participé à UP375, un projet d’art collectif destiné à susciter la collaboration civique. Des gagnants ont été sélectionnés dans chaque école.

Du 7 au 10 décembre, les œuvres gagnantes ont été projetées sous forme d’animation sur le Pavillon Président-Kennedy de l’UQAM, au centre-ville.

Créativité
À Gérald-Godin, le prix coup de cœur a été remis à Myriam Chagnon. Son œuvre nommée «Une ville communautaire en 2017» a charmé le jury par sa symbolique et son visuel. Le deuxième prix a été remis à Alexis Annor-Larbi, qui se mérite une tablette électronique.

«Les étudiants ont mis leur créativité à contribution afin de proposer une vision imagée de la métropole vraiment intéressante. Ils ont trouvé le moyen d’exploiter au maximum ce qu’ils découvrent dans le cadre de leur parcours en Arts, lettres et communication», souligne Julie Turcotte, enseignante du programme arts, lettres et communication.

Si le concours était surtout destiné aux étudiants du secondaire, les organisateurs ont sélectionné le cégep Gérald-Godin pour représenter L’Île-Bizard – Sainte-Geneviève parce que l’arrondissement ne compte pas d’école secondaire.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!