Photo: Gracieuseté Une femelle porc-épic a déjà été transférée au Zoo Ecomuseum, il y a quelques semaines.

Avec la fermeture temporaire pour des travaux au Biodôme de Montréal, quelque 4500 animaux sont déplacés, dont plusieurs vers le Zoo Ecomuseum de Sainte-Anne-de-Bellevue. Si une femelle porc-épic a déjà été transférée dans l’Ouest-de-l’Île, des oiseaux suivront quant à eux dans quelques jours.

Le porc-épic n’a pas été placé dans l’environnement extérieur avec les deux autres spécimens du Zoo. Elle est présentement en quarantaine dans le centre de soins animaliers. L’administration du Zoo veut notamment éviter les problèmes parasitaires potentiels et assurer une transition en douceur sans stress.

«Elle a toujours été à l’intérieur jusqu’ici. Au Biodôme, ils reproduisent les saisons, mais leur saison hivernale n’est pas aussi froide que ce qu’il y a ici. Quand elle est arrivée, c’était beaucoup trop froid dehors. Même si on lui donnait l’accès, elle n’y allait pas du tout. Elle va certainement commencer à y aller naturellement», précise M. Rodrigue.

La femelle porc-épic ainsi qu’un couple de Bihoreaux gris, un type de héron, ne seront que de passage, le temps que le Biodôme se refasse une beauté, jusqu’à la fin de l’été 2019.

Permanents
Six canards, dont deux harles couronnés, deux petits garrots et deux canards branchus déménageront pour de bon dans l’Ouest-de-l’Île à compter du 18 avril.

«Ça fournit un enrichissement de destination qui est intéressant pour ces animaux. Ils ont de très beaux environnements au Biodôme qui reproduisent les conditions naturelles. Mais ils vont avoir la chance de vivre l’expérience naturelle extérieure complète», indique le directeur général du Zoo, David Rodrigue.

Il assure que tous les nouveaux pensionnaires du Zoo s’acclimateront aisément à leur nouvel environnement. Le mâle du couple de Bihoreaux gris avait d’ailleurs déjà séjourné à l’Ecomuseum auparavant. Il avait été envoyé au Biodôme pour des fins de reproduction.

Les rénovations au Biodôme, qui coûteront quelque 34 M$, visent à renouveler la plus grande partie des espaces accessibles au public. La plupart des animaux seront relocalisés dans la région de Montréal. D’autres seront envoyés ailleurs au Canada et aux États-Unis.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!