François Lemieux/TC Media La distribution des œuvres d'art s'est faite lors de la collation des résidents, au Château Pierrefonds, le 19 avril.

Une trentaine d’élèves des écoles Jonathan-Wilson et Jacques-Bizard ont récemment rendu visite à des aînés de résidences de l’arrondissement Île-Bizard – Sainte-Geneviève pour leur offrir des œuvres qu’ils avaient dessinées dans le cadre d’un atelier parascolaire offert depuis septembre. L’illustratrice à temps partiel Catherine Gingras a ainsi voulu montrer aux jeunes la réalité que vivent les personnes âgées.

Alors que l’environnement était au cœur des thèmes abordés à l’automne, l’enseignante a voulu donner une dimension intergénérationnelle à l’un des ateliers cet hiver.

«Nous avons discuté de tout le respect dont on doit entourer nos aînés. Le but était aussi de rapprocher deux générations qui n’ont pas toujours la chance de se rencontrer, en utilisant l’art comme prétexte à la discussion», indique Mme Gingras.

Des élèves de l’école Jonathan-Wilson ont remis en mains propres leurs créations aux résidents du St-Raphaël. Trois élèves de l’école Jacques-Bizard se sont pour leur part déplacés au Château Pierrefonds, à Sainte-Geneviève, pour livrer les œuvres de leurs camarades. Ils ont été couverts d’éloges.

«Ça rend nos résidents très joyeux et une heure après, ils seront encore joyeux, souligne la récréologue du Château Pierrefonds, Nathalie Chaîné. Le sentiment reste et les endorphines qui sont distribuées dans le corps, c’est excellent pour eux. Ça leur rappelle également leurs enfants et leurs petits-enfants. Il y en a beaucoup aussi qui n’en ont pas ou que leur famille habite loin».

Mme Gingras espère poursuivre son projet parascolaire en septembre et peut-être même réaliser des ateliers d’art intergénérationnel directement dans les résidences pour aînés.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!