Chaque semaine, les Cités Nouvelles invitent les candidats au poste de député provincial dans la circonscription de Jacques-Cartier à exprimer leur point de vue sur différents enjeux locaux. Leur réponse est publiée telle quelle. Leur participation n’est pas obligatoire.

Rappelons que la circonscription de Jacques-Cartier comprend les municipalités de Baie-D’Urfé, Beaconsfield, Pointe-Claire, Sainte-Anne-de-Bellevue et Senneville.

La question posée cette semaine est: L’Ouest-de-l’Île fait face à des défis en transport, notamment en ce qui a trait à la congestion routière. Qu’est-ce qui pourrait et devrait être fait pour améliorer la situation du transport dans la circonscription, que ce soit pour les déplacements à l’intérieur ou vers l’extérieur de la région?

Cynthia Bouchard
Citoyens au pouvoir du Québec

1. Co-voiturage : Solution innovatrice; Installer des haltes/abris de co-voiturage à des points névralgiques sur les grandes artères routières ou près des aires de stationnements (gares de train).
Le citoyen se rend à la halte et il attend, un peu comme à un arrêt d’autobus. Des gens en voiture arrêtent et offre de la déposer à la halte suivante. Il y aurait différents circuits pré déterminés de co-voiturage, identifiés par des codes de couleur.
2. Limiter la circulation des fardiers/camions poids lourds aux heures de pointe sur certaines routes à Montréal. Prioriser le transport camions de marchandise entre 10h et 15h ou la nuit.
3. Gestion des chantiers; faire les travaux la nuit plutôt que le jour. S’assurer que les travaux sont effectués en dehors des heures de grande affluence.
Lorsqu’il y a des travaux; prioriser l’avancement des travaux s’il s’agit d’un goulot d’étranglement.

Martine Bourgeois
Parti québécois

La candidate n’a pas répondu.

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Chatel-Launay
Québec solidaire

L’Ouest-de-l’Île vit actuellement de grands défis de transport. Ces défis sont liés à des goulots d’étranglements tels l’échangeur Turcot, la jonction de l’Autoroute 13 aux autoroutes 20 et 40, ou le boulevard des Anciens-Combattants. Diminuer l’utilisation de l’auto-solo doit être la priorité. Le REM, tel qu’il a été planifié ne répond pas à nos attentes, mais la construction étant entamée, nous allons poursuivre le projet en nous concentrant sur ce qui doit être amélioré. Nous ramènerons le REM dans le giron public pour s’assurer qu’il est géré dans l’intérêt des gens, et pas du profit. Nous réduirons de moitié les tarifs de transport en commun. Mais le transport lourd n’est pas la seule option. À Québec solidaire, nous voulons nous assurer que les automobiles cessent de passer la majorité de leur temps stationnées. c’est pourquoi Québec solidaire visera à épauler et étendre les services d’auto-partage.

Louis-Charles Fortier
Parti conservateur du Québec

Le candidat n’a pas répondu.

 

 

 

 

 

 

 

 

Karen Hilchey
Coalition avenir Québec

Toute solution au problème de la congestion routière passe par la mise en place d’un ensemble de mesures. Si on peut se féliciter de la construction du REM, il faut prévoir le rabattement des autobus de la STM vers les stations du réseau tout en gardant le train de banlieue existant. De plus, nous avons besoin de plus de voies réservées, sans oublier la nécessité du covoiturage et le recours au transport intelligent. Finalement, il est impératif que les municipalités de la circonscription travaillent de concert afin de développer un plan de transport cohérent qui répondra à l’ensemble des besoins de la population locale. En tant que députée de Jacques-Cartier, je travaillerai avec les élus locaux pour mettre en application des initiatives qui nous permettront d’améliorer la circulation dans l’Ouest-de-l’Île.

Greg Kelley
Parti libéral du Québec

Les besoins en transport, particulièrement liés aux déplacements vers le Centre-ville, demeurent une grande préoccupation pour les résident.e.s de Jacques-Cartier. Nous agissons en faveur de l’amélioration de notre système de transport en commun afin de faciliter la vie de toutes et de tous. Comme on ne peut pas ajouter des voies sur les autoroutes, nous devons penser à des solutions du 21e siècle.
Je crois que le projet du Réseau Express Métropolitain (REM) en est un exemple. Il est important de souligner que le REM comprend 26 stations dont 5 stations dans l’Ouest de l’Île, un système de transport moderne, vert et à haute fréquence, ouvert 20 heures par jour, 7 jours sur 7 qui réduira considérablement le temps de déplacement de ses usagers.
Bien entendu, un seul chantier ne résoudra pas tous les problèmes de transport. Il faut continuer à améliorer la mobilité dans toute la région métropolitaine.

Catherine Polson
Parti vert du Québec

La congestion routière à Jacques-Cartier et dans le reste de l’ouest de l’île est un problème majeur pour nos résidents. Les gens dépendent de leur voiture parce que le système de transport en commun dans Jacques-Cartier n’est pas fiable.
Le Parti Vert propose d’étendre le métro à Dorval. Cela donnerait aux habitants de Jacques-Cartier un accès plus facile au centre-ville de Montréal et contribuerait à éliminer le problème de la circulation causée par le surplus de voitures sur la route.
Le Parti Vert prévoit également de faire des investissements majeurs dans des transports publics fiables. Cela se traduirait par des tarifs plus bas, davantage de bus et la garantie que les gares disposent de suffisamment de places de stationnement. Si nous faisons du transport en commun une option abordable, pratique et fiable, nous verrons plus de personnes utiliser les transports en commun et moins de congestion sur la route.

France Séguin
Nouveau parti démocratique du Québec

La candidate n’a pas répondu.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!