François Lemieux/Cités Nouvelles Les Tigers du Lac Saint-Louis ont terminé leur week-end d'activités avec une fiche d'une victoire et un match nul.

Les Tigers midget espoir du Lac Saint-Louis ont vaincu les Conquérants des Basses-Laurentides 8-4, dimanche, au complexe sportif Saint-Raphaël de L’Île-Bizard. La veille, ils avaient livré un match nul de 2-2 à l’Intrépide de Gatineau. Au terme du week-end, les représentants de l’Ouest-de-l’Île occupent le 10e rang du classement général.

Après une première période à saveur offensive, lors de laquelle les deux équipes s’échangent cinq buts, les Tigers entreprennent la deuxième période avec une priorité d’un seul but sur les Conquérants.

Ils égalisent le pointage à la suite d’une erreur du gardien des Tigers, Brady James. Les Tigers répliquent lorsque le défenseur Nelson Smith complète un beau jeu de passe de Peter Amanatidis et Alessandro Del Peschio pour porter la marque à 4-3.

Puis, le capitaine Tyler Brousseau fait 5-3 avec un tir dans la partie supérieure du filet, à 11:50 de la deuxième période.

Échec avant
Le dernier engagement a été tout à l’avantage des Tigers. L’attaquant Ben Koehler s’échappe à la sixième minute et bat le gardien des Conquérants, Zachary Hamel-Paquet pour compléter un tour du chapeau.

Environ une minute plus tard, Sami Al Asmar III s’échappe aussi, mais le gardien des Conquérants réussit l’arrêt cette fois.

Posté devant le but adverse, Alex Fournier capitalise sur une belle passe pour porter à 7-3 la marque à mi-chemin de la troisième période.

«À l’entracte, on a demandé à nos joueurs de mieux jouer défensivement et d’offrir un meilleur échec avant et ça qui est arrivé. On voulait lancer plus et qu’ils attaquent le filet sur une base régulière. C’est ce qu’ils ont fait et c’est ce qui a changé l’allure du match», indique l’entraîneur adjoint des Tigers, Frank Pennimpede.

Les Conquérants obtiennent une descente à trois contre un, mais sont incapables d’en profiter.

Leur attaquant Nicolas Boisvert a également fait une belle échappée, son tir a toutefois été stoppé par le gardien des Tigers Brady James. William Gaudreau profite du retour pour réduire l’écart à trois buts.

L’attaquant Peter Amanatidis complète le pointage pour les Tigers à l’aide d’un beau jeu individuel avec un peu moins de quatre minutes à faire au cadran.

L’entraîneur adjoint des Conquérants, Éric Danis, souligne que son équipe aurait pu faire mieux. «Défensivement, on a été très mauvais. On a commis beaucoup de petites erreurs techniques et de revirements. C’est ça qui a changé le match.», indique-t-il.

Les Tigers disputeront leur prochain match le 9 décembre contre le National de Montréal, à L’Île-Bizard.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!