Le 3 décembre, le conseil d’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro a tenu une séance publique devant une salle comble. Plusieurs sujets ont été abordés dont la suspension du règlement sur les abris tempo, le renouvellement de contrat de l’attachée politique et l’achat de livres.

Alors que d’autres élus ont quitté Union Montréal (UM) au cours des dernières semaines, dont le conseiller Christian Dubois, la mairesse d’arrondissement, Monique Worth, a réitéré son soutien à l’ancien maire, Gérald Tremblay. Quant au fait que les élus d’UM sont désormais minoritaires dans l’Ouest-de-l’Île, Mme Worth a signifié au Cités Nouvelles être «une grande fille».

Dans un autre ordre d’idée, les citoyens possédant un abri tempo non conforme auront droit à une période de grâce cet hiver. En effet, les résidents qui ont reçu un avis de non-conformité pourront conserver leurs abris sans devoir apporter des modifications et sans être passibles d’une amende. 

Des mots du commandant

Le commandant du poste de quartier 3, Michel Wilson a souligné qu’une opération alcool aura lieu durant le temps des Fêtes. 

«Ce qui est à surveiller, c’est vraiment les introductions par effraction dans des maisons», soutient le commandant. Au cours du dernier mois, 15 introductions par effraction ont eu lieu dans l’arrondissement. Une augmentation, alors que, généralement, le PDQ 3 en compte une dizaine chaque mois.

L’opération piétons du 7 novembre a été une réussite croit, M. Wilson. Alors qu’il y a généralement huit accidents de voiture avec blessés par mois, seulement trois ont eu lieu en novembre. 

Plus de livres pour les bibliothèques

Bonne nouvelle pour les usagers des bibliothèques de l’arrondissement: plus de livres seront bientôt à leur disposition. Les élus ont adopté l’achat de publications d’un montant maximum de 56 000$ à la librairie Bertrand, 80 000$ à la librairie Monet, 28 000$ à la librairie Paragraphe et 30 000$ au groupe Archambault.   

Sortant son chéquier, l’arrondissement a aussi remis 1200$ à quatre organismes communautaires de la région. Il s’agit de Parrainage civique de la banlieue ouest (300$), les amis de la santé mentale (300$), le Centre d’action bénévole de l’Ouest-de-l’Île (300$) et CALACS de l’Ouest-de-l’Île (300$). 

Renouvellement du contrat de l’attachée politique

Une résolution, qui n’apparaissait pas à l’ordre du jour papier, a été ajoutée à la fin de la séance. Il s’agit du renouvellement de contrat de l’attaché politique de la mairesse Monique Worth et du conseiller Bertrand Ward, Joan Gauthier. Celle-ci recevra un salaire annuel de 64 029$ en 2013 incluant quatre semaines de vacances. Un salaire qui est sujet à ajustement  en 2014. Embauchée comme attachée politique en 2010, Mme Gauthier a, entre autres, comme tâches de filtrer les appels, d’effectuer de la recherche, de s’occuper de l’agenda de la mairesse et de répondre aux questions des citoyens. Monique Worth souligne que son travail est «très demandant».      

Col bleu congédié, coordonnateur reconduit

D’autre part, un col bleu de la direction des Travaux publics de l’arrondissement a été congédié. «Il ne répondait plus à nos exigences», a simplement expliqué Mme Worth. La décision a été recommandée par le directeur du département.

Plus chanceux, le coordonnateur à la sécurité publique Victor Ortega a vu son contrat renouveler pour un an. L’employé recevra donc un salaire annuel de 54 308$.

Concernant la maison historique Joseph-Théorêt, sur le boulevard Gouin, dont l’avenir était menacé par un projet de condo, elle est sauvée, pour l’instant. «L’entrepreneur s’est désisté du dossier», a soutenu le chargé de communication de l’arrondissement, Bassam Chaarani. Cependant, l’entrepreneur pourra éventuellement revenir à la charge avec un nouveau plan. Une histoire à suivre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!