Les agents de la firme privée Montréal Élite sécurité sillonneront les rues de l’Île-Bizard, d’Outremont, de Pierrefonds et de Verdun dès le mois d’août pour donner des contraventions de stationnement. Ce sous-traitant a été engagé par le SPVM qui applique désormais la règlementation sur le stationnement sur l’entièreté de l’île.

Dans le cadre du plan de réforme des arrondissements, adopté en novembre 2014 par l’administration Coderre, la ville-centre a redirigé les budgets des arrondissements vers le SPVM.

«Ces quatre arrondissements étaient déjà sous la responsabilité de firmes privées, explique Silvain Sauvageau, chef de la section de l’application de la règlementation du stationnement au SPVM. Alors nous avons décidé de continuer dans cette même lignée.»

Le même nombre d’agent devrait circuler dans les quatre arrondissements, selon le porte-parole du SPVM. Ce transfert de pouvoir ne devrait pas engendrer d’économie, mais devrait simplifier les opérations liées au stationnement.

Contrat de trois mois
Le SPVM ne régissait que neuf arrondissements avant le mois de janvier. Ils ont du faire vite pour reprendre les règnes sur le territoire d’Outremont, de Pierrefonds, de Verdun et de l’île Bizard puisque les contrats octroyés à leur service de sécurité publique respectif arrivaient tous à échéance au mois d’août.

«Nous avons lancé un appel d’offre sur invitation. C’est plus rapide, mais le budget maximal permis est de 99 000$», soutient M. Sauvageau.

Le contrat de 99 000$ accordé à la compagnie Montréal Élite sécurité durera seulement trois mois.

«Un autre appel d’offre pour un contrat de cinq ans a déjà été lancé», précise-t-il.

Les revenus générés par les contraventions seront encore tous dirigés vers la ville-centre. «Le nombre de constat ne devrait pas changer. Il n’y a pas de quota pour les agents de stationnement», soutient-il.

La réforme des arrondissements menée par l’administration Coderre a été adoptée le 24 novembre 2014. En adoptant cette réforme, plusieurs tâches, dont les arrondissements étaient autrefois responsables ont été rapatriées vers la ville-centre.

Outremont
Bien que les employés du service de sécurité publique d’Outremont ne puissent plus donner de contravention pour le stationnement, ils continueront de sillonner les rues de l’arrondissement pour donner des constats pour infractions aux règlements municipaux, mais avec des effectifs réduits.

Les autorités d’Outremont, qui ont vu le budget de leur service de sécurité publique amputé de 103 000$ cette année, travaille depuis deux mois sur ce transfert de responsabilité.

«Cette instance s’ajoute au SPVM et à la sécurité publique, alors nous devons préparer le coup, pour éviter que les gens d’Outremont ne comprennent pas ce qui se passe», explique Sylvain Leclerc responsable des communications à Outremont.

Les nouveaux agents patrouilleront avec des voitures fournies par leur firme. Elles seront identifiées à l’aide de bandes magnétiques à l’effigie de la Ville de Montréal. Les agents porteront aussi des brassards de la ville.

La firme Montréal Élite sécurité opérera dans Outremont dès le 31 août.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus