Archives | Mario Beauregard/Métro Martine Ouellet et Mario Beaulieu.

Le député de La Pointe-de-l’île Mario Beaulieu demeure fidèle à son chef Martine Ouellet. Il n’a pas l’intention de démissionner du caucus du Bloc québécois comme sept de ses collègues l’ont fait cet avant-midi.

M. Beaulieu trouve dommage la réaction des sept démissionnaires. Il les invite à réfléchir et à réintégrer le caucus.

«La porte leur est toujours ouverte», indique-t-il.

Dans ce conflit, deux clans s’opposent selon le député. Ceux qui souhaitent défendre les intérêts du Québec en mettant en veilleuse la promotion de l’indépendance du Québec et ceux qui croient que l’un ne va pas sans l’autre.

«Parler de souveraineté ne signifie pas de ne pas défendre les intérêts du Québec. Les deux notions sont complémentaires», estime-t-il, tout en rappelant le fondement même de son parti politique qui est de faire l’indépendance du Québec.

Le Bloc québécois est secoué par une crise. Sept députés dissidents qui contestent le leadership de Martine Ouellet ont claqué la porte et siégeront comme indépendants à la Chambre des communes. Mme Ouellet a affirmé qu’elle comptait néanmoins rester à la tête du parti.

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!