Après sept ans sans scrutin, les élections scolaires reviennent à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPÎ), comme partout au Québec, mais sous une nouvelle forme: les circonscriptions ont été réduites et les territoires redéfinis.

À la CSPÎ, il y a désormais 11 circonscriptions, contre 21 lors du dernier scrutin, en 2007.

Au total, 38 candidats sont en lice pour un poste de commissaire ou de président de la commission scolaire.

Une lutte à deux pour la présidence

La campagne a commencé depuis plus d’une semaine maintenant. Tous les candidats ont d’ailleurs été réunis mercredi dernier pour une première rencontre d’information.

Autre changement cette année, les électeurs vont devoir voter pour leur commissaire et aussi pour le président de la CSPÎ. Ce dernier sera en effet élu au suffrage universel. Lors des précédents scrutins, il était élu par ses pairs.

En lice pour le poste, on retrouve Vincent Arciresi, président sortant de la CSPÎ, et Mivile Boudreault, commissaire sortant de Pointe-aux-Trembles. En 2003 et 2007, personne ne s’était présenté face à M. Arciresi. Une chaude lutte s’est déjà engagée entre les deux hommes depuis le début de la campagne.

Sur les 36 candidats au poste de commissaire, 10 candidats vont faire campagne sous la bannière de l’équipe Miville Boudreault pour la réussite, et 11 pour l’équipe Vincent Arciresi pour la persévérance. Les 17 autres candidats ne sont affiliés à aucun parti.

Les circonscriptions et les candidats au poste de commissaire à Rivière-des-Prairies

Circonscription 10 – Janet Cesar-Du Buisson, indépendante – Agata La Rosa, équipe Miville Boudreault – Nancy Lamouche, équipe Vincent Arciresi. – Mounir Rasselma, indépendante

Circonscription 11 – Henri-Robert Durandisse, équipe Vincent Arciresi. – Farrol Durosel, indépendant – Caroline Martel, indépendante – Marie-Carmel Michel, équipe Miville Boudreault – Pierre Senécal, indépendant – Bilel Tartraf, indépendant

Pour connaître les cartes des circonscriptions et connaître la liste complète des candidats de la CSPÎ, on visite bit.ly/1xG242H.

Ce qu’il faut savoir pour voter

Vote par anticipation: le 26 octobre, de 12 h à 20h. Scrutin général: le 2 novembre, de 10 h à 20 h.

Pour exercer son droit de vote, une personne doit posséder la qualité d’électeur à la date du scrutin, soit avoir 18 ans accomplis, être de citoyenneté canadienne, être domicilié sur le territoire de la commission scolaire et depuis six mois au Québec, ne pas être en curatelle, ne pas être privé de ses droits électoraux et être inscrit sur la liste électorale de la commission scolaire.

Chaque commission scolaire doit avoir expédié depuis le début du mois d’octobre, un avis à chaque adresse où des électeurs sont inscrits. Cet avis reproduit les mentions qui figurent sur la liste électorale, ce qui permet notamment de vérifier leur exactitude.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!