Archives TC Media L'école Sainte-Bibiane.

Le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, veut doter le Québec des «plus belles et attrayantes écoles» en investissant plus de 655 millions de dollars pour le maintien et la réhabilitation des établissements.

Cette somme sera versée au cours de l’année 2017 pour financer au total près de 2 300 projets de rénovation. C’est ce qu’a annoncé le ministre libéral vendredi matin, de passage à l’école Sainte-Bibiane, dans le l’arrondissement de Rosemont – La Petite-Patrie.

Les cinq commissions scolaires de l’île de Montréal, qui se partagent une enveloppe de 240 595 213 $, pourront réaliser 560 projets d’infrastructures.

«Des écoles fermées ou en mauvais état, c’est inacceptable. Nous devons nous assurer d’offrir des environnements sains, sécuritaires et stimulants aux élèves qui les fréquentent», a souligné M. Proulx.

C’est la Comission scolaire de Montréal qui reçoit la part du lion, avec 128 493 601 $ distribués dans 170 projets d’entretien et de rénovation.
La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys obtient quant à elle 44 191 672 $ pour financer 201 projets. La Commission scolaire English acquiert 36 700 138 $, celle de la Pointe-de-l’Île 19 382 786 $et, enfin, la Commission scolaire Lester-B.-Pearson se voit octroyer 11 827 016 $.

Le montant global des sommes accordées représente une hausse de plus de 78 % par rapport aux investissements effectués l’an dernier dans le cadre de ces mesures, selon le ministère.

À la grandeur de la province, la somme de 655 millions de dollars inclut notamment un versement anticipé de l’enveloppe budgétaire de 2,5 millions accordée à la Commission scolaire des Hautes-Rivières ainsi qu’un montant de 14,3 millions accordé à la Commission scolaire de Montréal en août 2016 pour la réalisation de 35 projets où un report des travaux aurait pu compromettre la santé et la sécurité des occupants ou la continuité des services aux élèves.

Ces investissements s’inscrivent dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2016-2026. Pour cette année seulement, l’annonce d’aujourd’hui porte à 1,058 G$ le montant annoncé pour la rénovation des écoles du Québec (mesure maintien d’actifs) en plus d’un montant de 553 M$ permettant de construire de nouvelles écoles (mesure ajout d’espace) dans chacune des régions du Québec.

La rénovation et l’entretien du parc immobilier scolaire comprennent divers travaux tels que la mise aux normes de bâtiments; la réfection de toitures; le remplacement de portes, de fenêtres et d’installations sanitaires; et l’amélioration du système de chauffage, de ventilation ou de plomberie.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!