Emmanuel Delacour/TC Media François W. Croteau, maire de Rosemont–La Petite-Patrie.

Un espace vert, pensé spécialement pour les papillons monarques, sera construit au cours des prochains mois dans le quartier Rosemont.

À deux pas du Jardin botanique et de l’Insectarium, se trouve un terrain vague au coin du boulevard Pie-IX et de la rue Laurier appartenant à la Ville de Montréal. Celui-ci a été zoné en tant que parc par l’arrondissement en 2012 afin de répondre à un besoin dans le secteur pour ce genre de lieux.

Afin de préserver la biodiversité dans la métropole, l’administration municipale a discuté au cours des dernières années avec Espace pour la vie, l’organisme qui gère le Jardin botanique, l’Insectarium, le Planétarium et le Biodôme, afin de trouver des idées pour l’aménagement.

«Nous sommes rapidement arrivés à la conclusion que la préservation de la population des monarques était un enjeu important que nous pouvions mettre de l’avant avec ce projet», affirme François W. Croteau, maire de Rosemont – La Petite-Patrie.

En effet, 90% de la population de cette espèce de papillon indigène à l’Amérique du Nord a disparu au cours des 15 dernières années, selon ce que confirme Manon Dubois Crôteau, directrice des communications au Québec pour la Fondation David Suzuki.

L’architecte paysagiste de l’arrondissement, Jean Cadieux, s’est donc mis à sa table à dessin pour concevoir un espace répondant aux besoins de l’insecte.

La présence d’eau et des plantes propices qui pourront être pollinisées par les monarques, telles que les asclépiades, a été intégrée au projet, tout comme l’ajout de palissades afin d’assurer un peu de calme dans le secteur à proximité d’une artère très passante.

Les travaux qui devraient commencer en septembre 2017 continueront tout l’automne et reprendront au printemps 2018, avec la plantation des végétaux.

Par ailleurs, emboîtant le pas de la Ville de Montréal, l’arrondissement sera un des premiers à prendre des engagements afin de devenir officiellement «Ville amie des monarques». L’administration annoncera son intention lors du prochain conseil d’arrondissement, le 4 juillet.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!