Les travaux pour rénover en profondeur la Plaza Saint-Hubert, qui devaient débuter dès cet été, ont été légèrement reportés et commenceront finalement au cours de l’automne.

Ce report concerne dans un premier temps le démantèlement de la fameuse marquise. Prévu initialement dès le mois de juillet, celui-là a été décalé à la demande des membres de la Société de développement commercial (SDC) de la Plaza Saint-Hubert, qui comprend près de 380 commerçants.

«On a fait un sondage pour avoir l’avis des commerçants et en raison des événements durant l’été, ils ont majoritairement préféré attendre l’automne pour le début du démantèlement», indique Sophie Legroulx, porte-parole de la SDC.

Construite en 1984 et figure emblématique de cette artère commerciale d’environ 1,3 kilomètres entre les rues Bellechasse et Jean-Talon, cette marquise est jugée désuète et devrait être remplacée par une nouvelle structure plus légère et moins inclinée.

Ces travaux permettront notamment d’améliorer la visibilité des commerces, avait indiqué la Ville de Montréal, lors de la présentation de ce projet en février. Le maire de Montréal, Denis Coderre, avait évoqué «une véritable cure de jeunesse» pour «cette artère emblématique».

Travaux d’infrastructure
Le calendrier de ce démantèlement a également été revu. Après avoir envisagé de retirer l’ensemble de la structure au même moment, la Ville a finalement opté pour un premier démantèlement de la partie nord, entre les rues Saint-Zotique et Jean-Talon.

À cet endroit, afin de remettre à niveau le vieillissant réseau d’aqueduc, installé en 1964, et celui des égouts, mis en place en 1900, les premiers travaux de construction, dans la rue, débuteront vers l’automne 2018, comme l’a indiqué mercredi l’élu Lionel Perez, en charge, pour la Ville, du dossier des infrastructures.

«On a proposé de retarder les travaux en 2018, à l’automne, au lieu de l’été, pour justement permettre [aux commerçant de profiter de] leur saison estivale qui plus achalandée», a-t-il mentionné, tout en précisant que ce nouvel échéancier permettra «aux propriétaires des immeubles qui veulent faire des rénovations de le faire.»

Le démantèlement de la partie sud de la marquise, entre les rues Bellechasse et Saint-Zotique, est quant à lui attendu à l’automne 2018. Sur ce secteur, les travaux de rue démarreront vers l’automne 2019.

Aménagement de l’espace public
Ces travaux mèneront également à un nouvel aménagement de l’espace public sur cette artère. Afin de produire des plans et des devis à cet effet, la Ville, qui compte augmenter la présence de végétaux sur la rue Saint-Hubert, vient d’accorder un contrat de 2,3M$ à la firme Stantec Experts-Conseils.

Celle-ci aura aussi pour mission de réfléchir à la fabrication de cette nouvelle marquise qui «sera mise en place de façon progressive vers la fin des travaux d’aménagement de surface», précise la Ville.

Un appel d’offres pour la réalisation de ces travaux devrait être lancé durant l’hiver prochain. La fin du chantier est attendue pour l’automne 2020.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!