Les travaux auraient empêché la livraison du courrier, car ils mettent la sécurité des facteurs en jeu, selon Postes Canada.

Pendant plus de deux semaines des résidents de Rosemont se sont retrouvés sans courrier pour une raison qui leur échappe encore.

Le 23 octobre dernier, Richard Côté, un résident de la 16e Avenue, a reçu un avis de l’Arrondissement de Rosemont – La Petite-Patrie l’informant de travaux de raccordement d’une conduite d’égout. La plupart des services municipaux, comme la collecte des ordures, du recyclage et des matières compostables, sont maintenus lorsque les pelles mécaniques arrivent sur le chantier. Quelques jours plus tard, celui-ci se rend compte que sa boîte aux lettres reste vide.

«J’ai appelé Postes Canada le 7 novembre et on m’a donné un numéro de dossier, puis le 10 novembre, lorsque j’ai rappelé, on m’a informé que pour des raisons de sécurité, les facteurs ne passaient plus sur ma rue, entre Beaubien et St-Zotique», raconte M. Côté.

Ce dernier s’étonne qu’aucune information à ce sujet ne lui ait été transmise à l’avance, d’autant plus qu’il lui a fallu se rendre au centre de tri situé au 5555 de la rue De Marseille pour récupérer son courrier. Le choix de ce centre rend perplexe le résident, car il se trouve à près de cinq kilomètres de son domicile, tandis qu’un autre bureau de Postes Canada se trouve à 1,5 kilomètre sur la rue Masson.

«Je trouve que c’est inacceptable! On n’en revient tout simplement pas», déclare le Rosemontois.

Informé par trois citoyens de cette interruption de service sans préavis, le député fédéral de la circonscription de Rosemont – La Petite-Patrie, Alexandre Boulerice, fait lui aussi part de son étonnement vis-à-vis cette situation. «Les travaux n’empêchent pourtant pas la circulation sur les trottoirs, il n’y a pas réellement de danger pour les employés de Postes Canada», constate-t-il.

Postes Canada s’excuse
Dans un courriel envoyé à TC Media, les communications de Postes Canada ont tenté d’expliquer la bourde.

«Comme de nombreux travaux de construction ont eu lieu dans ce secteur, la livraison du courrier aux résidants de la 16e Avenue a été interrompue le 27 octobre pour des raisons de sécurité. Le courrier a été retenu à notre poste de facteurs local, situé au 5555, rue De Marseille, où les clients peuvent aller chercher leur courrier ou envoyer quelqu’un à leur place, peut-on lire dans le courriel. Malheureusement, les clients n’ont pas été avisés et nous nous en excusons. Nous allons faire un suivi à l’interne pour nous assurer que cette situation ne se reproduise plus.»

Depuis le 16 novembre, le service aurait repris pour la plupart des clients, mais d’autres clients doivent continuer à aller chercher leur courrier au poste de facteurs pour des raisons de sécurité, selon les informations fournies par Postes Canada.

«Ces clients seront avisés dès que possible. Une évaluation de la rue est effectuée quotidiennement pour nous assurer de pouvoir recommencer à assurer le service de livraison régulière le plus rapidement possible. Nous regrettons de tout inconvénient que cette situation peut causer», poursuit le courriel.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!