Des bancs, des chaises bistros, des guirlandes de lumières, des bacs de plantation et des supports à vélo seront mis en place sur Masson lors de l'aménagement de cette place publique.

Les Rosemontois pourront profiter, dès cet été, d’une nouvelle place publique qui sera aménagée sur la rue Masson.

En effet, c’est sur le parvis de l’église Saint-Esprit-de-Rosemont, entre la 5e et la 6e Avenue, que ce lieu de rencontre et de détente sera installé.

Le projet se déroulera en plusieurs phases et sera financé à parts égales par l’Arrondissement et la Ville de Montréal, à la hauteur de 200 000 $.

Les plans sont de mettre sur pieds une place publique temporaire d’ici la saison estivale 2018, qui inclura du marquage au sol, l’aménagement de terrasses publiques comportant des bacs de plantation et des places assises et le remplacement de certains espaces de stationnement par du mobilier urbain.

Toutefois, les voies de circulation seront maintenues dans les deux directions et l’accès à l’église ne sera pas bloqué.

Puis en 2019, des interventions seront réalisées dans le but de prolonger les aménagements jusqu’à la 2e Avenue, et ce, afin d’offrir d’autres possibilités de verdissement et d’implantation de mobilier de détente.

Par la suite, l’Arrondissement confiera un mandat de services professionnels pour prendre en charge la conception des plans des devis en vue de créer des aménagements permanents en 2020 qui comporteront une section de rue partagée où les trottoirs et la chaussée se trouveront sur un même niveau.

«Ces travaux se feront dans le même esprit que la place Shamrock. Il y aura des consultations publiques et des questionnaires distribués aux citoyens lors des deux prochaines années d’essais. De plus, la place temporaire émane des demandes citoyennes et commerçantes formulées lors des consultations de la Société de développement commercial de la Promenade Masson l’an dernier», explique le maire de Rosemont–La Petite-Patrie, François William Croteau.

«Ce projet de rue partagée fait partie intégrante de plusieurs besoins identifiés par les commerçants et les usagers de notre artère commerciale», soutient le directeur de la Société de développement commercial de la Promenade Masson, Kheir Djaghri.

L’aménagement temporaire de la place publique entre la 5e et la 6e Avenue fait partie des projets retenus en 2018 dans le cadre du Programme d’implantation de rues piétonnes et partagées de la Ville de Montréal, lequel avait également bénéficié à la création de la place Shamrock en 2016.

Dans le cadre de ce programme, la Ville de Montréal a annoncé des installations similaires sur la rue Gilford dans Le Plateau–Mont-Royal et sur la rue Decelles dans Saint-Laurent.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!