Google. Les citoyens et l'Arrondissement cherchaient depuis plusieurs années à trouver une solution aux problèmes de déchets laissés à cet endroit.

Espace ludique ou lieu de biodiversité? Les citoyens ont jusqu’au 22 juillet pour se prononcer sur l’apparence que prendra cet été un nouvel aménagement vert dans leur quartier.

Dans le cadre du projet Les Dents Creuses, le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CÉUM) et l’organisme LANDE font appel aux personnes résidant entre la 1ère et la 8e Avenue et entre la rue Dandurand et l’avenue Laurier pour qu’elles choisissent les installations qui seront mises en place sur un lot vacant.

L’espace réservé par l’Arrondissement afin de le transformer en parc se situe sur la 4e Avenue, à proximité de la rue Masson. Depuis plusieurs années, l’administration voulait trouver une solution au problème de dépôt illégal de déchets à cet endroit. La Ville de Montréal avait acquis le terrain en octobre 2017 par voie d’expropriation de son propriétaire.

Depuis les premières phases des consultations publiques lancées en mai dernier, trois concepts d’aménagement ont été retenus. On pourrait retrouver sur le terrain un sentier d’art et de biodiversité, un espace de détente ludique verdoyant ou encore un espace de rencontre et de cueillette.

«Les besoins du secteur en terme de parc ont précédemment été identifiés par les participants et ont conduit à ces trois concepts. Chacun des concepts rassemble trois autres aspects ou installations qui lui sont propres, comme un hôtel à insectes ou bien un mur végétal vertical», affirme Maëlle Plouganou, chargée de projets et de développement pour le CÉUM.

Cette dernière assure toutefois que peu importe le projet d’aménagement retenu, celui-ci permettra aux passants de s’y asseoir et reposer comme dans la plupart des parcs montréalais.

De plus, l’espace fonctionnera en cogestion avec les membres du comité de ruelle verte voisin aux installations, qui se sont mobilisés pour l’occasion et qui l’entretiendront.

«Nous avons comme objectif de compléter les installations d’ici la mi-août. Nous présenterons le concept retenu le 25 juillet prochain», souligne Mme Plouganou.

Premier effort dans le cadre du projet Les Dents Creuses, l’aménagement du terrain de la 4e Avenue servira de test pour de futurs travaux d’aménagements sur des terrains vagues à Montréal pilotés par LANDE et le CÉUM.

«La culture d’implication citoyenne forte dans Rosemont et la présence de comité de ruelle verte aura très certainement aidé à ce projet», estime Gabriel Larue, coordonnateur chez LANDE.

L’organisme qui répertorie près d’une centaine de terrains vacants du territoire montréalais sur une carte interactive en ligne s’implique dans une dizaine de projets citoyens pour se réapproprier ces espaces publics et privés.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!