Archives La CSDM cherche des propriétaires de terrains pour son projet d'école primaire.

La Commission scolaire de Montréal (CSDM) est à la recherche d’un emplacement pour la construction d’une école primaire dans le quartier Angus.

Une nouvelle étape a été franchie dans ce projet qui viendrait répondre aux besoins des futurs résidents du secteur en développement. En effet, près de 400 logements sont prévus dans la phase 2 du Technopôle Angus et les premiers de ceux-ci devraient être livrés au printemps 2020.

C’est pourquoi la CSDM a récemment lancé un appel d’intérêt «pour sonder le marché» afin de trouver des promoteurs immobiliers, des propriétaires, des entreprises ou des organismes à but non lucratif disposant d’un terrain dont la superficie se situe entre 4 000 et 6 000 mètres carrés.

La commission scolaire est prête à acheter ou à louer l’espace «sous forme d’emphytéose», c’est-à-dire sous un bail de longue durée, pouvant aller jusqu’à 99 années.

Plus précisément, l’école prévue occuperait une superficie entre 2 912 et 4 188 mètres carrés et pourrait accueillir de 324 à 486 élèves. Des équipements sportifs en double hauteur sont aussi au programme et iraient de 216 à 432 mètres carrés.

Le secteur visé par cette demande concerne le quadrilatère formé par la rue Sherbrooke Est, le boulevard Saint-Michel, le boulevard Saint-Joseph Est et la rue Molson.

Dans son document d’appel d’intérêt, la CSDM souligne qu’elle souhaite terminer la construction de son établissement scolaire soit à l’automne 2021 ou à l’automne 2022.

Celle-ci ira rencontrer les émetteurs de propositions entre le 1er novembre et le 15 décembre 2018.

À la Société de développement Angus (SDA), propriétaire du Technopôle et d’une majeure partie des terrains du quartier, on soutient vouloir aller de l’avant dans le cadre de ce processus et soumettre une proposition.

«Le terrain que l’on va offrir se trouve au coin de l’avenue du Mont-Royal et de la rue Molson», affirme Christian Yaccarini, président de la SDA.

Ce dernier croit que cet appel est en soi une «bonne nouvelle» puisqu’il indique que le dossier avance. Il n’ose toutefois pas crier victoire tout de suite.

«C’est une étape que doit compléter la CSDM, mais ce sera au ministère de l’Éducation, en juin prochain, de prendre la décision à savoir si on va de l’avant avec la construction d’une école. Le projet peut ne pas être choisi», insiste M. Yaccarini.

L’Office de consultation publique de Montréal s’est montré en faveur de la construction d’une école primaire dans un lot attenant au parc Jean-Duceppe dans son rapport sur le projet publié en juillet 2017.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!