La Table de concertation des aînés de l’île de Montréal (TCAÎM) et le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) lance un projet conjoint, soit celui de « Vieillir en santé dans des quartiers sécuritaires ». Ce nouveau projet vise à proposer des scénarios pour sécuriser des lieux déterminés par les aînés pour favoriser le transport actif dans les quartiers montréalais, dont Rosemont – La Petite-Patrie.

Financée sur une période de deux ans par le programme provincial Québec ami des aînés, cette démarche mise sur l’implication et la participation active des aînés pour imaginer des solutions aux problèmes reliés à l’aménagement, au transport et à la sécurité vécus dans leurs quartiers.

« Il est important de rappeler que les aînés et les jeunes enfants sont les plus touchés par les accidents de la route impliquant des piétons. D’ailleurs, les deux tiers des piétons tués sont âgés de 65 ans et plus. De plus, l’amélioration de la cohabitation avec les automobilistes aux intersections et aux passages pour piétons a été identifiée comme l’un des besoins les plus criants par les participants lors des forums de consultation sur la démarche MADA en février 2012 », souligne Marie-Josée Dupuis, chargée de projet en transport et mobilité à la TCAÎM.

Le projet, « Vieillir en santé dans des quartiers sécuritaires », permettra non seulement une mobilisation des acteurs qui agissent dans le milieu de vie des aînés, tels que les tables locales d’aînés, mais aussi de renforcer la portée locale de la démarche Municipalité amie des aînés (MADA) à Montréal et de proposer aux décideurs locaux des solutions d’aménagement qui favorisent le sentiment de sécurité et les déplacements à pied chez les personnes aînées.

« Pour créer une ville animée, sûre, durable et saine pour tous, il faut la planifier aussi en fonction des besoins des personnes les plus vulnérables, dont font partie les aînés. Ce projet y aidera sans aucun doute. Des outils existent, comme des mesures d’apaisement de la circulation, pour s’assurer que tous les usagers de la route, automobilistes, cyclistes, piétons adoptent le comportement approprié aux quartiers traversés » mentionne Daniel Bouchard, responsable des campagnes sur le transport, les GES et l’aménagement du territoire au CRE-Montréal.

Outre RPP, le projet sera également en branle dans les quartiers de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce et Ahuntsic-Cartierville.

(Source : Conseil régional de l’environnement de Montréal)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!