Les élections fédérales 2015 sont déclenchées. Les électeurs canadiens se rendront aux urnes le 19 octobre au terme de la campagne électorale la plus longue de l’histoire du pays.

Au moment de mettre en ligne, trois candidats sont confirmés dans la circonscription fédérale de Rosemont – La Petite-Patrie.

Alexandre Boulerice du Nouveau Parti démocratique (NPD) s’est lancé dans la course pour conserver son siège qu’il a remporté avec 51% des voix, en 2011.

L’auteure-compositrice-interprète Nadine Madawar se présente aux élections sous les couleurs du Parti libéral du Canada (PLC).

Le Parti conservateur du Canada (PCC), lui, a trouvé son candidat en la personne de Gilles Guibord.

Le Bloc québécois (BQ) n’a pas encore de candidat confirmé. Le parti affirme avoir été surpris par le déclenchement hâtif de la campagne. «Mais depuis 72h, les choses s’accélèrent chez nous», confie une attachée de communication du parti.

Élections 2011
Aux dernières élections, en 2011, la vague orange déferle : Alexandre Boulerice (NPD) a remporté la circonscription avec plus de la moitié des suffrages exprimés, défaisant le député sortant Bernard Bigras (BQ) qui avait obtenu 32,85% des votes. Ce dernier avait été élu pour la première fois en 1997.

Kettly Beauregard (PLC) avait terminée troisième, récoltant un peu plus de 9% des votes. Sébastien Forté (PCC), s’était classé en quatrième position avec 4,3% des voix.

Dans sa forme actuelle, en vigueur depuis 2003, la circonscription de Rosemont-La Petite-Patrie est délimitée par le chemin de fer du CP, la rue Jean-Talon jusqu’à l’avenue Papineau, la rue Bélanger jusqu’au boulevard Pie-IX et  la rue Sherbrooke.

Selon les données du recensement de 2011, sa population se chiffre à 105 813.

L’ancienne circonscription de Rosemont a été représentée par le PLC de 1979 à 1984. Puis, c’est le Parti progressiste-conservateur qui détiendra le siège jusqu’en 1993.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!