Photo collaboration spéciale Les déchets s'entassent alors qu'ils auraient dû être ramassés vendredi.

Des citoyens de la place Henri-Valade, dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, se plaignent du manque d’assiduité des services de collecte d’ordures.

Les sacs de déchets auraient dû être ramassés le vendredi 22 avril. Ils traînent toujours, par dizaine, aux abords des logements de la place Henri-Valade.

déchets ordures henri valade

«Ce n’est pas la première fois que cela arrive. Et quand ce n’est pas les vidanges, c’est le recyclage qui n’est pas ramassé», raconte Claire Picotte, une résidence qui a déjà appelé plusieurs fois le 311 pour déposer une plainte.

Janine Badeau, une autre résidente du secteur, exprime elle aussi son exaspération.

«C’est un pique-nique à ciel ouvert pour les mouettes et les écureuils. On a l’impression que la place est laissée pour compte. Et lorsque les camions de ramassages passent, ils laissent plein de cochonneries. Parfois, ils ne vident même pas tous les bacs verts.»

À l’arrondissement, Serge Fortin, chargé des communications, explique que «l’entreprise Derichebourg a obtenu le nouveau contrat de ramassage. La place Henri-Valade est un secteur particulier, le chauffeur n’est pas au courant».

Les détritus devraient être ramassés d’ici la fin de la journée de lundi.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!