La 16e année de «La lecture en cadeau», organisée par la Fondation pour l’alphabétisation se termine à la fin du mois de décembre.

Pour appuyer ce programme, il est possible d’acheter un livre dans l’une des 145 librairies participantes ou en le déposant dans l’une des 100 bibliothèques du Québec associées. L’idée est de pouvoir offrir un ouvrage aux enfants qui n’ont pas accès à la lecture dans leurs familles.

«La lutte à l’analphabétisme et au décrochage scolaire passe par une multitude de gestes et d’initiatives qui, cumulés, font une différence», souligne Diane Mockle, présidente-directrice générale de la Fondation pour l’alphabétisation.

«Offrir un livre à « La lecture en cadeau », c’est donner de meilleures chances à un enfant de persévérer à l’école. Aimer lire, c’est s’ouvrir au plaisir de la découverte», assure Salomé Corbo, comédienne et porte-parole du programme.

Pour cette année, la fondation s’est donnée pour objectif de distribuer 40 000 livres. En 15 ans, le programme a rejoint plus de 361 500 enfants de toutes les régions.

Agir à tous les âges de la vie
Le programme permet également de rejoindre les adultes, des parents qui sont généralement de «faibles lecteurs», indique la fondation.

«Le parcours scolaire de ces adultes influe directement sur celui de leurs enfants. En donnant un livre neuf à un enfant dans le cadre de « La lecture en cadeau », cela permet d’entrer en contact avec des parents qui voudraient un jour entreprendre une démarche d’alphabétisation», ajoute la Fondation pour l’alphabétisation, qui a pour mission de soutenir les adultes et les enfants afin d’assurer le développement de leur capacité à lire et à écrire depuis 1989.

Où les livres sont-ils distribués?
Les livres amassés seront remis aux enfants en mai 2015 par l’entremise de centaines d’organisations ciblées par la fondation, en fonction des indices de défavorisation établis par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Des écoles, des centres de la petite enfance et des organismes communautaires «Famille» recevront les dons.

Renseignements au www.fondationalphabetisation.org.

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!