Le parc du Bois-Franc sera en travaux tout l’été prochain, alors que l’arrondissement a lancé des appels d’offres pour terminer l’aménagement de l’espace vert autour du lac D.

Avec une enveloppe de 3,7 M$, il s’agira de l’un des principaux projets du programme d’immobilisation des trois prochaines années à Saint-Laurent.

Des sentiers et belvédères, tout comme deux modules d’exercice au nord du lac, seront aménagés à partir du printemps prochain. Au final, ce sont plus de cinq kilomètres de sentiers qui parcourront le parc du Bois-Franc.

S’ajouteront un chalet, une patinoire et un rond de glace, en plus d’un terrain de basketball, des jeux d’eau et une scène déjà prévus dans un contrat précédent octroyé en mai 2015.

Les travaux toucheront la partie entre les rues des Nations et du Chinook, à l’est de l’Équateur. Ils complèteront la section ouest du parc, entre les rues Modigliani et de l’Équateur, déjà aménagée depuis plusieurs années.

Ancien golf
Le club de golf le Challenger, situé sur le site de l’ancien aéroport de Cartierville acquis par la suite par Bombardier, avait fermé il y a cinq ans, afin de laisser place au projet immobilier du quartier Bois-Franc. Les lacs du golf seront intégrés au parc.

Le neuf trous public ne comptait aucun arbre, donc la plantation de végétaux, d’arbres et d’arbustes fait partie du programme de développement, tout en mettant en valeur les atouts naturels de l’ancien terrain de golf.

Deux aires de jeux pour enfants, un parc canin et deux stations d’exercice sont quant à elles prévus pour la zone située à l’est de la rue Kenneth-Patrick, autour du lac A. Ces aménagements sont prévus à partir de 2019.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!