Archives/TC Media L'objectif est d'amasser plus de 1000 signatures.

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées d’Ahuntsic – St-Laurent revendique la gratuité des services de transports en commun pour les personnes de 65 ans et plus. Une pétition en ce sens a été lancée, le 1er octobre, dans la grande région de Montréal.

«Un grand nombre d’aînés vivent dans la pauvreté et dépendent de leur famille pour leurs déplacements», dénonce Osvaldo Nuñez, porte-parole du mouvement.

L’initiative lancée dans la foulée de la Journée internationale des personnes âgées a pour but de contrer la solitude et l’isolement chez les personnes du troisième âge.

L’objectif est d’amasser plus de 1000 signatures avant de transmettre la demande à la Société de transport de Montréal (STM) ainsi qu’à la Ville de Montréal.

Laval offre déjà ce service en tout temps, tandis qu’à Longueuil le transport en commun est gratuit pour les aînés en dehors des heures de pointe.

Coûts trop élevés

La STM a évalué l’année dernière les coûts qu’engendrerait une telle mesure. «Considérant que la population va en vieillissant, la renonciation des recettes serait portée à 44 millions de dollars en 2020, ce qui est considérable» affirme Amélie Régis, porte-parole de la STM.

Elle ajoute que Montréal compte plus de personnes à mobilité réduite qu’à Laval par exemple, ce qui explique pourquoi la STM ne peut absorber les coûts. Un tarif réduit est toutefois en vigueur pour les personnes de 65 ans et plus.

Jusqu’à maintenant, plus de 300 personnes ont mis leur nom sur la pétition. Elle peut être signée en personne dans les différents bureaux de l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées de l’île de Montréal ou en ligne au http://www.aqdr.org.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!