Audrey Gauthier/TC Media La démolition est commencée au Domaine Renaissance et devrait se poursuivre pendant tout le mois d'avril.

Les pelles mécaniques ont entamé la démolition de plusieurs bâtiments au Domaine Renaissance, un complexe résidentiel longtemps pointé du doigt pour des problèmes d’insalubrité.

Depuis le 10 avril, des ouvriers s’attèlent à détruire sept des 21 immeubles qui composent le Domaine Renaissance, situé sur le boulevard Robert, à Saint-Léonard. L’espace laissé vacant accueillera une nouvelle coopérative de 195 logements sociaux en 2018-2019.

La démolition de l’intérieur des bâtiments a commencé au cours du mois de mars. La mauvaise température du début du mois d’avril et une problématique avec Hydro-Québec a repoussé la démolition de la structure de l’immeuble de quelques jours, mais sans important impact sur l’échéancier du projet.

Le Groupe Mach a acheté le Domaine Renaissance en 2011, afin de transformer ce complexe résidentiel en un nouveau milieu de vie. Les quelque 330 logements seront démolis pour y construire neuf bâtiments de plus de 700 unités d’habitation, composées de logements sociaux, de logements locatifs et de condo.

La démolition des bâtiments devrait s’étendre sur quatre semaines, si les conditions météorologiques sont favorables.

Domaine Renaissance en quelques dates

  • 2010: La Direction de la Santé publique de Montréal (DSP) mène une enquête, afin d’évaluer le risque à la santé posé par les conditions de logement au domaine. On y souligne que des résidents tombent malades à cause de la présence de moisissures et vermines.
  • 2011: Groupe Mach achète le Domaine Renaissance
  • 2013: Un comité d’action salubrité est créé au Domaine Renaissance
  • 2014: Une agente de milieu fait son entrée au complexe résidentiel de 21 immeubles. Elle a pour mandat d’agir de manière appropriée afin d’améliorer les conditions de vie des locataires.
  • 2015: Des consultations publiques sont organisées afin de présenter les plans du nouveau projet résidentiel à la population et connaître leur avis sur le dossier.
  • 2016: Le comité consultatif d’urbanisme (CCU) de Saint-Léonard donne le feu vert au projet immobilier du Groupe Mach.
  • 2017: Les permis de démolition sont octroyés au Groupe Mach qui commence la première de sept phases de démolition/construction du futur Domaine Renaissance. La dernière phase est prévue pour 2024.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!