Audrey Gauthier/TC Media Le centre Ferland deviendra une école primaire au cours des prochaines années.

Confrontée à l’augmentation vertigineuse d’élèves dans ses établissements, la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPÎ) compte reconvertir un centre d’enseignement aux adultes en école primaire d’ici la rentrée 2018.

Depuis 2011, toutes les écoles primaires et secondaire francophones de Saint-Léonard ont été agrandies au moins une fois, mais déjà, celles-ci ne suffisent plus à répondre à la demande.

«L’augmentation est plus élevée que prévu. Nous avons besoin d’agrandir une école et il ne faut pas tarder. La situation est suffisamment urgente», affirme le président de la CSPÎ, Miville Boudreault.

De 2011-2012 à 2016-2017, les écoles primaires léonardoises ont connu une augmentation de 66% de leur clientèle, ce qui correspond à 2105 élèves de plus. La hausse se poursuit en 2017-2018, alors qu’on compte plus de 250 nouveaux écoliers à Saint-Léonard.

Une nouvelle école primaire
Ne pouvant plus agrandir ses écoles primaires léonardoises et n’ayant pas de terrain où construire, la CSPÎ se tourne vers le centre Ferland.

Cet établissement scolaire accueille depuis plusieurs années les jeunes âgés de 16 à 24 ans voulant retourner sur les bancs d’école ou décrocher leur diplôme d’études secondaires. La Commission scolaire compte agrandir le bâtiment actuel et le reconvertir pour y accueillir de 400 à 450 élèves du niveau primaire.

«C’était la dernière possibilité d’agrandissement que nous avions à Saint-Léonard», indique M. Boudreault, précisant que la priorité est donnée aux écoliers.

Une bâtisse de deux étages serait construite à même l’emplacement du stationnement existant, sur la rue Belherbe. La nouvelle école comprendrait 22 classes, un gymnase, un espace polyvalent, une bibliothèque et des locaux pour le service de garde. De plus, le rez-de-chaussée de l’établissement serait accessible universellement. Trois terrains de mini-soccer seraient également aménagés dans la cour d’école.

La CSPÎ a obtenu du financement du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour l’agrandissement et déposera un appel d’offres le 17 octobre pour le contrat de construction de l’école. La CSPÎ n’a pas voulu dévoiler le montant de la subvention pour ne pas nuire au processus d’octroi de contrat.

Les travaux pourraient commencer avant la période des fêtes.

La Commission scolaire se penche également sur le déménagement du centre d’enseignement pour adultes. Alors qu’elle souhaiterait le garder à Saint-Léonard, la situation est peu probable.

«Il n’y a pas de locaux disponibles à Saint-Léonard. Nous avons plusieurs hypothèses sur la table», annonce M. Boudreault.

L’endroit du futur centre d’enseignement aux adultes devrait être connu au cours des prochaines semaines.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!